En route pour le Honduras!
Nouveau boulot et nouvelle vie en terre inconnue!

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

Où suis-je actuellement ?




«  Mai 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 



Rubriques


Menu


"Mission Wendy"

Bon je m'y mets parce qu'il faut bien que je vous raconte cette histoire qui me prend pas mal de temps et d'énergie depuis 2 semaines...

 

Donc Wendy est une jeune femme de 24 ans. Elle est franco-hondurienne. Hondurienne de naissance et française d'adoption. Parce que la maman de Wendy l'a faite adopter en 1985, elle avait 11 mois, par un couple de français.

Et ce qui se passe c'est que Wendy a décidé de venir cet été découvrir son pays d'origine dans lequel elle n'avait jamais mis les pieds avec pour mission de retrouver sa mere biologique.

 

La ou j'interviens dans cette histoire c'est qu'aucun ne parle espagnol. Ses parents pas du tout et elle un tout petit peu. Elle l'a bien étudié au college mais elle a toujours refusé en bloc de le parler. Du coup a l'oral c'est pas trop ça. Et c'est donc moi qui fait office de traductice!

 

Alors voila, les Dumont, c'est leur nom, ont débarqué a SPS, le mardi 15 juillet 2008. Je les ai accueillis a l'aeroport et les ai conduits a leur hotel.

Le lendemain, mercredi, ils sont venus a l'alliance et nous avons commencé nos investigations, qui sont parties sur les chapeaux de roue.

 

Mercredi 16 juillet

Le jour meme, nous avons décidé de nous rendre a El Progreso, une ville de la banlieue de SPS, ou Wendy est née et a été déclarée, avec pour seuls indices le nom du quartier ou sa mere vivait et le nom de la Soeur qui s'est occupée de Wendy pour l'adoption.

Oui parce que Wendy n'a pas été abandonnée dans la rue. C'est sa mere qui a pris la décision de la faire adopter pour que sa fille ait une vie meilleure. Du coup, Wendy possede tous ses papiers de naissance et d'adoption avec les noms de ses parents et de ses grands parents, puisque son pere etait mineur au moment de l'adoption.

Donc dans l'ancien quartier, personne ne se souvenait de la mere ni d'aucun membre de la famille. Et pourtant, le doyen de la colonie vit ici depuis 30 ans avec toute sa famille. Ils ont d'ailleurs été incroyables, et puis ça a occupé leur journée, puisqu'apres leur avoir expliqué pourquoi nous étions la, chacun des membres de cette famille a noté les noms des gens que nous cherchions sur un papier et ils sont tous partis, chacun de leur coté en mission, pour une enquete de voisinage. Résultat, Wendy, son pere et moi nous sommes retrouvés sous le porche de la maison avec la grand mere qui nous racontait tous les potins du quartier pendant que les autres cherchaient pour nous! Au bout d'une heure de recherches infructueuses, tout le monde est revenu au QG et ils ont décidé d'appeler la chaine de télé locale que tous les habitants de El Progreso regardent a 13h pour les infos afin de diffuser un avis de recherche. Enorme.

Sur ce, nous avons donc dégainé notre seconde piste, la Soeur Teresita! Et la incroyable mais vrai, y a une petite dame qui nous a dit qu'elle connaissait une soeur qui s'appelait comme ça et qui était toujours vivante mais qu'elle ne savait pas si elle travaillait a l'orphelinat, au centre de réhabilitation ou a l'institution catholique. Alors on a plouffé et on a décidé de tenter l'institution.

 

A la dite institution, nous sommes accueillis par la Soeur Fatima. Je lui demande si elle connait Soeur Teresita. "Bien sur que oui" me dit elle puisque Soeur Teresita est la "chef" de l'institution et que c'est encore et toujours elle qui s'occupe des adoptions. Premiere victoire. Le hic c'est que Teresita est absente et on ne sait pas quand elle rentre. Fatima me donne le numéro de portable de Teresita et sur le champ je l'appelle. Je lui raconte le pourquoi du comment je l'appelle. Elle se souvient tres bien de Wendy et de son cas! Et elle nous fixe rdv le lendemain a 14h.

Fin de la premiere journée.

 

Jeudi 17

Nous retournons a El Progreso pour 14h. Et nous rencontrons une femme charmante et adorable, heureuse de voir Wendy, dont elle s'est occupée bébé. Et surtout elle se souvient bien du cas. Elle nous dit que nous devons retourner a SPS pour rencontrer les cousines de Wendy. Premier choc... Mais avant il faut que nous que nous passions chercher un garçon qui les connait et qui sait ou elles habitent. Curieux mais nous suivons.

 

Une demi-heure plus tard, nous sommes a l'entrée d'un centre de détention pour mineurs ou un ado de 15 ans nous attend. Et la comme une fleur Teresita me regarde avec un grand sourire et me dit  "Es el primo de Wendy", comprendre "c'est le cousin de Wendy". Comme ça sans y etre préparé, ça fait un drole d'effet. Donc Wendy rencontre son cousin et nous voila partis pour SPS.

Ou plus précisément pour l'un de ses quartiers les plus misérables et dangereux. Les parents de Wendy ne nous accompagnent donc pas et nous y allons seules avec notre chauffeur de taxi et Teresita. Et c'est la que nous rencontrons les cousines de Wendy: Nancy et Jessica.

 

Je fais une parenthese dans mon récit pour vous présenter les filles, que vous compreniez bien et que vous preniez bien la mesure de ce qui se passe dans le "vrai" Honduras.

Nancy a 30 ans, 4 enfants de 4 peres différents. Elle ne travaille pas depuis plus d'un an suite a un accident, elle s'est pris une porte coulissante de minibus sur le bras droit, et depuis elle est platrée et ça ne va toujours pas mieux. Résultat des courses, son ainée de 9 ans lui a été enlevée par les services sociaux depuis un an. Elle vit dans un foyer a 50 km de SPS. Et pour éviter que le meme sort arrive aux 3 autres, Nancy les a envoyés vivre chez une des grands-meres, a 2h de trajet de SPS. Elle ne les voit jamais parce qu'elle n'a pas d'argent pour se payer les transports.

Jessica a 19 ans, 2 enfants de 2 peres différents, et un 3eme en route, d'un 3eme pere inconnu. Elle était mariée avec le pere de sa petite deuxieme mais il a été tué il y a 7 mois. Elle est enceinte de 5 mois... Elle ne travaille pas non plus et pour éviter qu'on lui prenne ses enfants, c'est sa mere qui vit dans un autre quartier qui s'en occupe.

Les deux soeurs vivent ensemble dans une cabane de 10m2 sans eau ni électricité avec pour seuls meubles une table, deux chaises et un lit.

Donc la forcement gros moment d'émotion pour Wendy qui ne pensait vraiment pas voir tout ça. Et qui sur le chemin du retour quand nous n'étions que toutes les deux dans la voiture, n'arretait pas de me dire que "putain, ça pourrait etre moi".

 

Chez les soeurs, nouvelle piste, nous apprenons que la mere de Wendy vit probablement a Tegus. Elles ne connaissent pas son adresse mais connaissent quelqu'un qui la connait, etc, etc...ça marche beaucoup comme ça.

Nous rentrons a l'hotel retrouver les parents de Wendy, il est 19h, tout est fermé. Mais Wendy veut aller a Tegus le lendemain chercher sa mere. J'ai donc demandé a la réceptionniste de l'hotel de nous trouver un minibus avec chauffeur dispo pour toute la journée du vendredi, pret a faire l'aller-retour SPS-Tegus dans la journée en partant a 5h30 du matin. Je vous le donne en mille. Ce que nous voulons, nous l'obtenons, sous réserve de grosses sommes d'argent. Résultat, 10 min plus tard, nous avions tout ça. Et la perspective de se lever super tot le lendemain pour faire 8h de route dans la journée...

 

Vendredi 18

En route pour Tegus. 4 h plus tard, soit a 10h du matin... nous arrivons dans un des bidonvilles de la capitale a la recherche d'une femme qui sait ou vit quelqu'un qui sait ou vit la mere de Wendy. Premiere désillusion, la femme en question n'est pas la.

Mais les soeurs se souviennent d'une autre tante qui vit pas loin et qui devrait pouvoir nous aider elle aussi. Nous changeons de bidonville et rencontrons enfin la tante tant espérée, Gabriela. Qui nous annonce que la mere de Wendy ne vit plus a Tegus depuis 2 ans. Que suite au déces de leur pere, Cristina (nom de la mere de Wendy) est partie dans laisser d'adresse ni de trace. Gabriela nous dit qu'elle est peut etre partie en Espagne...

Mais elle nous donne une nouvelle info et donc nouvelle piste a explorer: le demi-frere ainé de Wendy, Nelson, qui a lui aussi été adopté mais par des américains, vit aux EU et Gabriela connait la tante de la femme de Nelson, qui vit a Tegus, et qui pourrait nous donner un numéro de téléphone pour le contacter.

 

Vous suivez?????

 

En rentrant a SPS, elle nous dit d'ailleurs de nous arreter dans une petite ville sur la route, Siguatepeque, dans laquelle vit Carlo un oncle de Wendy qui lui connait Nelson et qui aura peut etre son numéro.

Carlo n'a malheureusement pas les coordonnées de Nelson mais lui, semble etre le dernier a avoir vu Cristina il y a 2 ans. Il nous raconte qu'elle serait partie s'installer au Mexique mais qu'avant elle devait aller chercher de l'argent chez des amis aux Etas Unis...

Meli-melo!!!!

 

Nous voila donc a la fin de ces 4 jours de cavalcade intense dans tout le pays a la recherche de Maria Cristina Ramirez Castro....

Pause du WE et nous reprenons les recherches le lundi 21.

 

Les cousines de Wendy nous font rencontrer leur mere, la soeur ainée de Cristina. Nancy et Jessica l'avaient prévenue que Wendy était la en chair et en os mais pour la tante tant qu'elle ne la voyait pas, elle n'y croyait pas.

Et forcément le choc. Imaginez vous la scene...La tante est arrivée face a Wendy, elle est restée figée 2 min les yeux fixes, et elle s'est mise a pleurer. Il faut dire que Wendy resemble beaucoup a sa mere, d'apres la photo que nous avons et pour Dionicesa, c'est toute cette histoire qui lui est revenue en mémoire et le souvenir de sa soeur dont elle est sans nouvelles depuis 2 ans.

Gros moment d'émotion. La maman de Wendy a meme du partir se "cacher" pour pleurer, c'était trop fort pour elle.

La tante ne nous a pas donné de nouvelles pistes mais a pu raconter son histoire a Wendy puisque c'est elle qui s'en est occupée avant que Cristina ne la fasse adopter.

Cristina, n'avait pas un sou et ne pouvait pas s'occuper de Wendy. C'est donc sa soeur qui s'en occupait parce qu'elle travaillait. Et un matin, Dionicesa est partie au travail et quand elle est rentrée le soir, Cristina avait emmené Wendy pour la faire adopter, sans prévenir personne. Elle nous a raconté que c'est comme si on lui avait arraché un de ses enfants et qu'elle en avait longtemps voulu a Cristina d'avoir fait ça sans lui dire. Ca explique d'autant mieux le choc des retrouvailles.

 

Depuis statu quo. On continue de chercher a droite, a gauche. Nous n'avons pas encore le numéro de Nelson mais "bientot" nous affirme Gabriela. Et nous avons enfin obtenu des photos que Gabriela a retrouvées au fond de ses tiroirs. Une photo de Nelson et une photo de famille datant d'une quinzaine d'années ou Cristina apparait aux cotés de Nelson, son fils qui lui l'a retrouvée.

Alors maintenant la piste qu'il faut suivre c'est Nelson qui sait peut etre, ou pas, ou est passée sa mere depuis 2 ans.

Affaire a suivre....mais ce qui est sur c'est que jusqu'a maintenant personne ne cherchait Cristina. Les recherches de Wendy ont ouvert une breche alors peut etre qu'a force de remuer les choses, une vraie piste sérieuse apparaitra.

 

Voila, que dire de plus?

 

Cette histoire m'a permis de rencontrer plein de gens et surtout Soeur Teresita, une femme incroyable et exemplaire qui a donné sa vie pour les autres, et qui continue de la donner, et qui me rappelle forcément mes petites soeurs adorées de Mada.

La Soeur Teresita s'occupe toujours des adoptions et elle a créé une fondation "COPPROME" pour la protection des mineurs dans la région de SPS. Elle accueille et recueille des enfants des rues et des orphelins. Dimanche dernier, les Dumont et moi avons d'ailleurs participé a une grande marche, avec 500 autres personnes, pour récolter des fonds pour cette fondation.

Avec Teresita et les enfants, on touche aux choses vraies de ce pays et ça fait du bien. Je garde donc précieusement ce contact et j'espere pouvoir monter des projets avec elle, ce serait vraiment tres chouette.

 

Voila, pour moi mission accomplie, je vous ai enfin raconté ma "mission Wendy". Sacrée histoire et sacrée tranche de vie.

 

Bonne lecture et a bientot pour de nouvelles aventures!

 

 



Publié à 12:59, le 31/07/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

Juste quelques photos de moi pour ceux et celles qui veulent voir ma tete. Et vous savez combien j'aime ça...alors profitez en, ce sera pas tous les jours!

 



Publié à 05:33, le 25/07/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

Retour a l'envoyeur....

...ou la triste histoire de deux jeunes honduriens qui voulaient visiter Paris.

 

C'est donc l'histoire d'un jeune couple de honduriens qui devaient aller en France passer 10 jours en amoureux. Ils ont fait appel a une agence de voyage de San Pedro Sula qui leur a réservé l'avion et l'hotel. Ils ont payé la modique somme de 50 000 Lempiras, soit pres de 1500 euros, soit les yeux de la tete pour ici. Toutes leurs économies et celles de leurs parents...

 

Lundi, ils ont pris l'avion en revant a leur séjour en France. En fait de France, ils n'ont vu que le terminal E de Roissy et les bureaux de la Police des Frontieres avant de faire un retour express a SPS via Mexico.

 

Quand ils sont passés a l'immigration a Roissy, la Police a vérifié ou ils allaient et ce qu'ils allaient faire: ils ont présenté tous les papiers que l'agence leur avait fournis, leurs billets retour et l'adresse de l'hotel a Paris. La Police a voulu vérifier et a appelé l'hotel, qui leur a répondu qu'ils n'avaient pas de réservation a leur nom.

 

J'imagine leur détresse: ils avaient tous les papiers de l'agence avec leur circuit et leur facture du voyage. Comme ils ne parlent pas un mot de français, une interprete est venue les aider et leur expliquer qu'ils n'avaient pas de "document valable certifiant le but et les conditions de leur séjour", c'est ce qu'il y a écrit sur le papier de "retour a l'envoyeur" de la Police des Frontieres.

 

Résultat, partis heureux le 21 juillet, ils étaient de retour le 22, dépités et en colere. Et pas contre la Police française qui a été "tres gentille" (sic) avec eux mais qui a "juste fait son triste travail" (sic), mais bien contre l'agence de voyage qui les a escroqués et dépossédés de tous leurs sous et de leurs reves.

 

Donc ce matin, le jeune homme et le pere de la fille, sur les conseils de leur avocat, sont venus a l'Alliance pour faire traduire les avis d'explusion afin de pouvoir se retourner contre l'agence de voyage.

 

Donc incroyable mais vrai, j'ai traduit la "Réquisition" de Madame le controleur général, directrice de la Police des Frontieres de Roissy-Charles de Gaulle-Le Bourget, demandant a Air France de prendre en charge ces deux jeunes gens afin de les ramener a Mexico dans les plus brefs délais. Comme s'ils étaient des délinquants alors que ce ne sont que deux amoureux qui voulaient visiter la France, notre beau pays...



Publié à 09:55, le 24/07/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

Mon we au Paradis!

Je sais que je n'ai pas donné de nouvelles depuis un moment mais pas de souci.

Merci pour vos messages de soutien et de sympathie. Je vais bien. Je suis un peu parano chaque fois que je sors de chez moi, je ne me déplace plus qu'en taxi et j'ai peur des gars avec un tee-shirt rayé, forcément ça marque. Mais je vais survivre a tout ça, faut juste un peu de temps.

Bon et puis depuis tout ça je n'ai pas eu le temps de chomer, ni meme de broyer du noir. Ma semaine est passée a une vitesse de dingue.

Tout d'abord, Anne et moi sommes allées a Tegus, le we du 12-13, décompresser et faire la fete avec les potes. On a été chouchoutées tout le we, c'était sympa.

Ensuite ma semaine a SPS a éte chargée. Lundi soir, réception pour le 14 juillet, qui s'est tres bien passée. Mardi soir, concert duo flute et violon, qui s'est aussi tres bien passé.

Et mercredi, j'ai commencé ma "mission Wendy", dont je vous parlerai dans un prochain message parce que c'est une sacrée histoire.

 

Bon et pour souffler apres ma semaine de folie, je suis allée passer le we a Comayagua, charmante petite ville coloniale, ou Anne fait une partie de son stage au Musée d'anthropologie qui est en plein rénovation.

Quoi vous dire sinon que c'était génial. Il a fait super beau et dans cette ville, qui pour moi fait partie du "vrai" Honduras, les gens sont cools, ne te regradent pas de travers. Ils sortent le soir sur la place centrale écouter de la musique en famille, avec les enfants. L'ambiance est sereine et paisible et ça fait du bien de savoir que tout ça existe loin de la jungle urbaine dans laquelle je vis.

 

Donc je suis arrivée samedi soir, apres 3h30 d'un bus de merde qui s'arretait tous les 50m pour prendre des gens et en faire descendre. 3h30 pour 150 kms! Mais bon c'est le folklore. Y a plus de tickets vendus que de places assises dans le bus alors y a des gens qui font le trajet debout dans l'allée accrochés comme ils peuvent parce qu'en plus le chauffeur se prend pour Schumacher, alors que y a vraiment pas de quoi! Mais bon c'est sportif et ça met dans le bain pour la suite du we.

 

A 19h, je suis donc arrivée chez Anne, qui vit chez l'habitant pour une semaine. La famille chez qui elle vit est proprio de la plus ancienne boulangerie de Comayagua et c'est super sympa. Comme ce we, ils étaient partis a un mariage a Tegus, on avait la maison pour nous toutes seules et ils avaient laissé des douceurs pour notre petit déj: croissants, gateaux au yaourt, cookies...et c'était trop bon.

Bref, ils vivent dans une maison immense dont ils n'occupent que le premier étage. Le RDC sert donc pour les invités ou les gens de passage. Mais aucune porte n'est jamais fermée. Dans la journée tout est ouvert. Rien a voir avec SPS.

C'est une tres jolie maison pleine de surprises!!! Et pas forcément toujours a notre gout. Je vous avais prévenu qu'ici ils sont tres croyants d'une maniere générale. Et bien dans cette famille ils sont tres tres tres tres.....croyants. Un aperçu de la maison.

 

 

Donc moi je dormais avec Jésus. Et surprise dans le placard de la chambre de Anne, Marie et Joseph s'étaient cachés. Les farceurs!!!! Et ce n'est pas une chapelle mais bien la salle a manger...

 

Je continue... donc samedi soir on a mangé dans un petit resto super sympas avec un patio intérieur et ensuite on s'est fait offrir un verre par un groupe de jeunes sympas assez intrigué par nos cheveux!

Ensuite nous avons bien dormi, protégées que nous étions par toute cette présence divine. Dimanche, il faisait un temps de fou, comme d'hab, je vous rappelle quand meme qu'ici c'est l'hiver....

Maria et Aurore de Tegus nous ont rejoint pour passer cette journée avec nous et on s'est baladé toute la journée a pieds!!!! Cathédrale, musée, parque central et les petites boutiques de souvenirs. On s'est fait une bonne journée de filles!

 

 

Voila dimanche soir, on a mangé dans un petit patio avec vu sur la cathédrale éclairée, trop bien et on a ensuite écouté de la musique au Parque central en compagnie des familles et des amoureux qui viennent trainer la le soir.

 

Je devais rentrer lundi matin et la surprise, le terminal de bus était fermé. Greve dans tout le pays des transports collectifs et des routiers pour protester contre la hausse du carburant, c'est original.

Du coup j'ai prolongé mon we d'une journée et je suis allée au musée d'anthropologie ou bosse Anne. C'est un endoit magnifique, un havre de paix. Une vieille maison coloniale autour d'un jardin sublime....

 

 

On a d'ailleurs décidé de s'y installer avec Anne qui est justement en train de refaire le papier peint de sa chambre! Et on a des nouveaux colocs un peu originaux mais super sympas.

 

 

Voila un bon we passé dans une petite ville trop jolie. J'ai réussi a rentrer mardi matin en bus. Et depuis me revoila a SPS que j'aime! Mais j'ai emporté avec moi quelques souvenirs sympas et insolites de Comayagua!

 comme ce drole de vélo!

 ce joli soleil!

 et mon petit poney...armé! Je crois qu'en fait c'est lui le cow-boy de Comayagua!!!!

 

Voila! Allez voir le reste des photos de ce we, j'en ai mis pas mal, pour une fois que je sors mon appareil en toute sécurité et que j'en fais!

 

Et je vous raconte tres bientot ma "mission Wendy", promis!!!!

 



Publié à 08:56, le 23/07/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

Un petit message pour vous signaler que j'ai fait mon bapteme du feu hier soir, c'est le cas de le dire...et excusez moi par avance de ce mauvais jeu de mots.

 

Je me suis fait braquée. Fallait que ça arrive, c'est chose faite. Je sortais du resto vers 22h30, avec Anne et 3 amis honduriens. A l'angle d'une rue, 3 mecs armés nous sont tombés dessus. L'un d'eux a braqué son flingue sur moi...

 

Je ne les ai meme pas regardés, j'ai degainé mon sac plus vite que mon ombre. Ils ont tout pris et nous on s'est tiré le plus vite possible. On a trouvé refuge chez des amis de la directrice du musée ou bosse Anne qui vivent juste en face du lieu. Ils nous accueillis et on a pu passer tous les coups de fil qu'on voulait de chez eux. J'ai meme pu appeler a la maison en France pour demander de faire opposition sur ma carte de crédit. Ensuite ce charmant couple nous a tous ramené chez nous en voiture.

 

Quoi vous dire de plus. Que le plus horrible c'est le bruit de l'arme qu'on arme...et que le plus dur a encaisser c'est pas de se faire voler, d'un point de vue matériel, mais bien de se sentir et de se savoir impuissant et a la merci de connards armés.

 

Je ne vous dirai pas ça bien évidemment si je n'avais pas déja prévenu mes parents. Alors ne vous inquiétez pas, c'est bon. Pas besoin de mettre en place une cellule psy ou un plan de police en urgence, d'ailleurs la police s'en fout ici.

 

C'est tellement quotidien et banal que ça en devient normal pour eux ici. C'est ce qui m'horrifie le plus. C'est aussi dur a gérer parce qu'ils ont du mal a réaliser qu'en France, on ne se fait pas braquer tous les jours en sortant de chez soi et que pour nous, françaises, ce n'est justement ni normal ni anodin.

 

Por favor ne vous inquiétez pas, parce que je vais bien, je suis vivante. Je suis bien entourée, ça va. J'accuse le choc mais je vais pas me laisser démonter par ça. Ca ne remet pas en cause ma vie, ni mon travail ici. C'est un moment, pas facile, a passer et a digérer mais je vais le faire parce qu'il est hors de question que je me laisse vivre dans la peur de sortir de chez moi et de vivre ma vie.

 

Je dois remonter en selle!

 

 

 



Publié à 04:52, le 12/07/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

Merci merci encore!!!!

N' y tenant plus et ne pouvant plus attendre que Margret aille relever la boite postale, c'est moi qui viens d'y aller et muchas gracias a toutes les cartes arrivees surement depuis un mois et qui m'attendaient impatiemment.

Merci Laurence et Anne pour vos cartes d'anniversaire. Merci Céline pour ton roman, ça me fait toujours super plaisir de te lire dans ta version papier! Et merci Maman... j'ai eu la carte et les boucles d'oreilles!

Et ne t'inquiete pas pour le colis, il est arrive aussi mais pas au meme endroit. Mais comme y en a d'autres pour l'alliance, Margret va aller les chercher promis pas dans 15 jours.

Muchas gracias a todos!



Publié à 11:44, le 10/07/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

No comment...

Aujourd'hui message spécial de soutien pour Yann, un chouette membre de notre VP Academy, parti en mission a Bangui en Centrafrique en février 2008 et qui termine sa mission VP bien prématurement, indépendamment de sa volonté. Ci-dessous son post sur facebook pour expliquer.

 

" Un hello collectif aux VP disséminés icic et là !
Je vous écris non de Bangui mais de Clamart. C'est moins folklorique et moins rigolo aussi. Je me suis fait striker en règle par un véhicule conduit par des militaires français revenant de boite il y a de cela environ un mois. Depuis rapatriement sanitaire, quelques anesthésies générales, et beaucoup de "tournage" en rond. Bref une bien triste fin de mission VP, mais le moral revient petit à petit ! Je confirme par ailleurs que l'utilisation de "moto" est dangereuse pour de jeunes gens, prudents par ailleurs, comme nous.
Sur ces bonnes paroles, plein de bonnes choses par chez vous ! n'hésitez pas à faire vivre ce site histoire que je puisse voyager électroniquement mon cul toujours posé sur mon lit d'hosto !"

 

Suerte Yann.



Publié à 05:44, le 9/07/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

We a la plage!

 

 

Et voila, j'ai passé un we a la plage a Tela, a environ 1h30 de route de SPS.

Je suis partie avec Anne et Maria, qui travaille a l'ambassade. Apres ma classe du samedi, a 15h, on est parties prendre un petit bus et rejoindre deux gars a Tela qui bossent a l'ambassade aussi, Adrien et Eddy.

On est allés dans un hotel trop joli tenu par un couple de français. Samedi soir, promenade sur le front de verre, apéro et diner de poisson frais. Trop bien.

Et dimanche matin, 9h, plage, plage et plage. La mer est a 30 degrés, que du bonheur. On est partis vers 12h30 parce que le soleil devenait vraiment trop dur. Il cogne tres tres fort ici.

Resultat, en une matinée, j'ai pris des bonnes couleurs comme en  2 semaines en France! Le midi on s'est refait un repas de poisson frais et en route pour SPS. Les gars étaient en fait revenus chercher la voiture d'Eddy tombée en panne a Tela le we précédent. Du coup, ils nous ont ramenées, Anne et moi, a SPS, avant de rentrer avec Maria  a Tegus.

 

Un we qui fait du bien a la tete!!! Pour les photos, mon appareil commence a rendre l'ame...mais Anne en a fait et doit me les filer. Du coup je pourrai vous montrer la plage de sable blanc, les cocotiers, le soleil....les Caraibes quoi!

 

J'espere que ça vous donnera envie de venir me voir. Je sais que le Honduras n'est pas une destination a priori tres attractive.
Mais sorti de SPS qui est vraiment une ville tres laide, le pays est magnifique et y a pas mal de choses a voir et a visiter. Bon et puis y a toujours la plage et le soleil!

 

Plus de photos dans l'album photo!



Publié à 07:21, le 7/07/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

Avis aux aventuriers et aventurieres!

Bon je sais que je prévois longtemps a l'avance mais faut bien pour pouvoir s'organiser.

Donc je relance mon offre si y a des gens intéressés, merci de me le faire savoir!

 

 

Je serai en vacances du 13 décembre 2008 au 5 janvier 2009. Si y a des volontaires pour venir faire un tour au Honduras, au Guatemala, vous etes les bienvenus, ça va de soi.

Mais si y a des volontaires pour une autre destination au cours de cette période, comme Cuba, Brésil, Mexique... ça peut etre intéressant aussi. Sachant que moi je ne vais pas rester 3 semaines a SPS a regarder les mouches voler mais que je compte bien en profiter pour bouger. Cuba me tentait bien... a voir.

 

 

Ce qui est sur c'est que je ne rentrerai pas me peler les fesses en France au mois de décembre!

 

Alors avis lancé a tout le monde!



Publié à 08:59, le 3/07/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

Hola hola!!!

Hola amigos!

 

Tout d'abord je commence par remercier tous ceux et celles qui m'ont envoyé un message ce we. Ca fait plaisir d'ouvrir sa boite le lundi matin et de découvrir plein de nouvelles.

 

De mon cote, j'ai passé un we sympa. Depuis jeudi dernier, une stagiaire française est arrivée pour 2 mois et demi a SPS. Ouf ma bouée de sauvetage! Du coup je l'ai rencontrée samedi am et on a passé tout l'am et la soirée ensemble. Je lui ai montré le mall, incontournable a SPS, et le soir on est allé voir un concert de rock. En fait de rock, c'était du métal avec des hurlants honduriens, tres drole. Perso ça ne m'a pas trop dépaysé (cf Maxime) mais c'était rigolo parce qu'Anne et moi étions les seules pas en noir. Et puis surtout certains étaient des caricatures totales: coupe de cheveux improbables, percings partout sur la figure, tee-shirts AC/ DC...grandes capes ou blousons en cuir et surtout ils portaient tous des chaines accrochées a leurs poches et des crucifix a l'envers: Jésus pendu par les pieds si vous préférez!

Vous imaginez dans un pays hyper croyant comme le Honduras, ils sont super mal vus et vraiment considérés comme des "suppots de satan". Les gens s'écartent sur leur passage.  Alors que c'est vraiment un genre qu'ils se donnent. Je ne les ai vu ni boire du sang, ni faire des sacrifices.

Enfin, on a écouté le concert de dehors parce que c'était hyper fort et que surtout tout le monde était en transe et dansait comme des fous. Mais c'était sympa parce que du coup ceux qui sortaient boire un coup passaient discuter avec nous un moment, par curiosité! Et oui 2 blanches blondes pas en noir ça intrigue. Ils étaient super sympas et c'est avec eux que j'ai eu les discussions les plus intéressantes depuis que je suis la.

Parce qu'ici c'est pas toujours évident de parler de choses intéressantes avec les gens. Beaucoup ne sont pas allés a l'école et ils parlent de foot, de religion, de musique américaine et en arrivent toujours a te demander si tu es mariée, si tu as des enfants. Et si non, si tu veux pas éventuellement te marier avec eux!

Les filles parlent beaucoup de leurs fringues, de leurs ongles et de leurs cheveux et du mari qu'elles vont chercher a l'université avec leurs nouvelles fringues et coupes de cheveux. Et oui, c'est une réalité, je n'invente rien, la fac ici est une agence matrimoniale. Tout le monde est super bien sapé et s'observe sous toutes les coutures. Mais c'est un fait, la plupart des étudiants y vont plus pour draguer que pour véritablement étudier...

Tout ça pour dire que c'est pas facile d'avoir des conversations intéressantes avec les gens mais avec les Hurlants de samedi si! parce qu'ils sont ouverts d'esprit, curieux et que tous savent que la France est un pays... Comme y a pas mal de groupes de métal en Europe, ils connaissent plein de choses et certains bafouillent meme quelques mots de français.

Ca change du coup on a pu discuter de la vie au Honduras, de la politique, de l'américanisation massive du pays, avec le recul que beaucoup n'ont pas. Bon et puis on a fini par le plus intéressant, aux alentours de 1h du mat, s'apprendre des insultes, toujours tres utiles, en français pour eux et en espagnol pour nous.

De temps en temps, nous aussi on a un peu coupé et on est allées se prendre un bon bain de foule dans la fete populaire du centre-ville qui avait lieu en meme temps. On a fait quelques pas de danse aux sons de la salsa et du "reggaeton", incontournable musique que tout le monde adore ici.

Voila, c'était une soirée improbable mais super sympa. Et hier am, j'ai retrouvé Anne et Teresa un petit moment.

Je vous présente Teresa: c'est une femme adorable, d'une soixantaine d'années. C'est la directrice du musée d'Anthropologie ou Anne fait son stage. Elle a les cheveux super longs, toujours tressés (la tresse lui arrive aux genoux pour vous dire) avec plein de rubans de couleurs et elle porte toujours des robes traditionnelles brodées trop jolies. Elle est hyper simple. Elle vit dans une grande hacienda hors de la ville avec ses poules, ses vaches et autres animaux..... Elle est francophone et francophile: elle a fait ses études en France avec son mari et ils parlent super bien français tous les deux. Ils sont adorables. Ah oui et son mari c'est le Ministre de la Culture hondurien!!!

Donc je les ai retrouvées et on s'est promené pour faire visiter la ville a Anne. Et on est allées faire des courses et voila, rien d'extraordinaire mais ça fait du bien d'etre avec des gens sympas et intéressants. Et je précise que Teresa ne nous parle qu'en espagnol et pas en français, des fois que vous pensiez qu'on choisit la facilité!

 

Je crois que je vais bien profiter du temps ou Anne est la pour faire pas mal de choses parce que c'est tout de suite plus simple quand on est 2.

 

Pour aujourd'hui, c'est tout. Je retrouve mon panier de crabes favori pour une nouvelle semaine de folies! Margret est malade depuis la semaine derniere et son absence n'arrange pas les choses. C'est bien connu quand le chat n'est pas la, les souris dansent!

Et je vous tiens au courant mais normalement ce soir je m'inscris dans un club de gym ou va mon collegue Luis. Je vais aller suivre les cours danse!!!



Publié à 05:10, le 30/06/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

Bientot "1984"???

Et bien mes chers amis, j'aimerais pas trop vivre dans votre charmant pays!

Je viens de voir les infos et je reve ou la France va bientot avoir une chaine officielle d'Etat!!! Nico veut faire son show a la tele?

Soyez certains qu'ici c'est violent et en totale insecurite, mais ce ne sont pas des choses comme ça qui m'inciteront a rentrer en France, en tout cas pas d'ici 2012...

Je réfléchis deja a la suite...mais faites des économies pour venir me rendre visite!



Publié à 02:29, le 26/06/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

Mon cadeau d'anniv!

Voila je vous envoie une photo de mon cadeau d'anniv de mes collegues de l'Alliance a mon retour de Tegus samedi midi! C'est donc une corbeille de fleurs enorme avec des fleurs que vous ne verrez jamais de votre vie, sauf si vous venez me voir!

A bon entendeur....

Y a d'autres photos dans l'album photos!!!!



Publié à 08:47, le 23/06/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

Merci

Merci à ceux et celles qui ont pensé à mon anniversaire, le 19 juin! Ca fait plaisir de savoir que même loin, les gens pensent à moi et ne m'oublient pas.

 

Pour l'occasion, j'ai pris deux jours de congès pour venir à Tégus passer mon anniv en paix. Je suis retournée voir le concert de Wax Tailor, mais cette fois ci pour en profiter vraiment. Le concert à SPS s'est bien passé mais j'étais un peu en stress et en panique alors j'en ai pas vraiment bien profité. Maintenant c'est fait et c'est vraiment un chouette concert.

Ensuite on est allé dans un petit resto typique avec mon amie Ingrid et d'autres français. Et après on est allés faire un tour de danse dans une nouvelle boîte. Pas longtemps parce qu'on était tous bien fatigués et parce qu'ils bossent tous aujourd'hui.

Cet am je repars dans ma fournaise et mon nid de vipères préféré!

 

Je vous remercie encore une fois, parce que c'est jamais assez,  tous et toutes pour vos messages. Je vous aime très fort e vous me manquez beaucoup.

 



Publié à 08:24, le 20/06/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

Appel a contribution!

Une semaine de plus qui commence sous le soleil et dans la chaleur étouffante! Je sais qu'il ne fait pas tres beau en France mais tenez le coup, le soleil viendra vous rendre visite a vous aussi, enfin j'espere!

 

Wax Tailor est enfin arrivé. Depuis le temps qu'on se prépare, ça fait bizarre. Aujourd'hui ils sont partis a la plage profiter du soleil et de la mer de Caraibes. Et demain soir, le concert en esperant qu'il ne se mette pas a pleuvoir au meme moment.

Cote matos, j'ai enfin rencontré Mon sauveur! Mr Randall qui est le technicien de la Feria. En 10 min il a réglé tous mes soucis et m'a dit de ne pas me préoccuper, que c'était son job et que tout serait la pour mardi. Voila je l'aurais rencontré il y a 15 jours comme je l'avais demandé, je me serais évité du stress inutile et des cheveux arrachés en moins....mais bon c'est toujours pareil ici, faut prendre l'habitude. Alors je m'habitue...

 

Bon et puis je vais vous mettre a contribution pour un de mes projets! Manuel, ancien prof de l'alliance, et moi, allons animer une émission de radio a partir de mercredi matin. Ce sera tous les mercrdis de 8h30 a 9h du mat. On va parler de la France, des habitudes des français, apprendre qqs mots et phrases aux auditeurs, faire des quizz avec cadeaux a la clé et diffuser de la musique française, 3 chansons par emission.

Et c'est la que j'ai besoin de vous! J'ai emporté pas mal de musique et a l'alliance y en a. Mais ici les jeunes, 18-30 ans, cible de la radio, écoutent plutot des trucs dance...et la seule chanteuse française qu'ils connaissent c'est Alizé, no comment...

Donc c'est un peu difficile parce que M, Bénabar, les Ogres, Olivia Ruiz...rien ne passe pour eux, trop pepere. Du coup pour la 1ere, on a programmé Diam's, Christophe Willem et Superbus. Mais pour la suite ça va etre dur parce que mes ressources vont vite etre limitées. Alors si y en a qui ont des chansons qui pourraient correspondre a tout ça ou qui pourrait en telecharger pour moi parce que je peux pas installer emule sur mon ordi... Ils veulent du M Pokora, non vous ne revez pas, de la Tektonik, vous ne revez toujours pas, de la dance française, c'est carrment un cauchemar... Je leur ai bien expliqué qu'ils allaient aussi devoir s'adapter a la musique mais c'est pas gagné.

MAis je résiste et j'ai besoin de chansons de Noir Désir. Moi j'en ai mais en live et j'ai besoin des versions cd alors si vous pouvez me les emvoyer sur ma boite mail ce serait super sympa.

 

Voila et puis bad new: ma semaine a Roatan vient d'etre annulée. Je suis déçue mais pas surprise. Ca fait un mois que les conventions et contrats devaient etre signés et au dernier moment on se rend compte qu'ils ne le sont pas...on s'habitue! J'espere juste que ça va etre reporté et pas annulé parce que ça me donnait bien envie cette semaine de "pause". Affaire a suivre...

 

Voila pour auj. Merci pour ceux qui pourront m'aider et m'envoyer des petites chansons! Je vais essayer de vous envoyer du soleil en retour!!!!



Publié à 11:14, le 16/06/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

J'ai un peu de temps devant moi avant mon cours de 16h30 alors j'en profite pour ecrire un peu plus qu'hier!

En fait, j'avais un rdv a 14h avec le technicien du concert de Wax Tailor et il m'a appelée a 15h pour me dire qu'il ne viendrait pas parce qu'il a trop de boulot... C'est vrai que moi je passe ma journée a enfiler des perles alors j'ai du temps a perdre. Sans compter que le concert est dans moins d'une semaine et que le groupe arrive dimanche am et rien n'est bouclé. Margret est blasée, moi pas alors j'ai un peu de mal a m'y faire. Mais je pense que tout se passera bien quand meme, vaut mieux positiver! Je vous jure qu'apres j'arrete de vous saouler avec ce concert mais pour le moment c'est un peu penible.

Pour mon voyage a Roatan, rien n'est encore fait non plus. Avec Ingrid on doit partir le 21 juin mais j'ai appris ce matin que la convention et le contrat ne sont pas signes et que le responsable du projet est injoignable. Je reste zen aussi pour ca parce qu'apres tout ca n'est qu'un PLUS dans mon boulot. Alors si ca se fait pas tant pis, mais si ca se fait, je vais en savourer chaque seconde parce que je crois que j'aurais merite cette fausse pause, loin du nid de guepes dans lequel je travaille.

Mais plusieurs points positifs! Une française va arriver le 26 juin. Elle vient juste faire un stage de 2 mois au musée d'anthropologie mais du coup j'ai pris contact avec elle et je me charge de lui trouver une famille d'accueil. Je me dis que pendant 2 mois, j'aurais une pote d'expatriation avec moi.

Et puis avec un ancien prof de l'alliance, qui maintenant enseigne a la fac, on va faire une emission de radio, nationale, svp. Ce sera tous les mercredis matins de 8h30 a 9h pour le moment et si ca marche bien on verra par la suite. Ca va s'appeler "Oulala", c'est pas nous qui avons choisi, et le but c'est de sensibiliser la population a la culture française et a la langue. Je vous rassure, l'émission sera en espagnol, mais on va leur apprendre quelques phrases pratiques du quotidien en rapport avec le theme de chaque emission. C'est marrant et ca me change de ma Junta alors je suis bien impatiente d'etre a la 1ere, ce sera le mercredi 18 juin! Je vous tiendrai au courant de comment ca s'est passe!

Voila mes nouvelles fraiches pour le moment.

Ca fait que deux mois que je suis la et j'ai l'impression que ca fait plutot des années. C'est pas toujours facile: y a des hauts et y a des bas mais je baisse pas les bras, Ca me plait d'etre la et de travailler mais y a tellement de choses a faire et tellement peu de moyens, de motivation et surtout de volonte de la part des gens avec qui je bosse, que des fois c'est fatigant. Et toujours repeter 15 fois les choses pour que les gens les fassent. Mon rdv annule de cet am, j'ai quand meme mis 4 jours avant de le decrocher alors le mec qui vient pas et qui te previent 1h apres, c'est dur a encaisser. Mais je vais me blaser un peu de tout ca, pas trop j'espere, mais un peu quand meme.

Pour le reste je m'habitue petit a petit. A l'insecurite et la violence ambientes, a l'ingestion massive de nourriture a longueur de journée, au relatif sans gene des gens, au fossé entre tres riches et tres pauvres, au climat... Apres tout, ca ne fait que deux mois, c'est tellement rien.

J'espeer que malgre le portaria tque j'en fais certains et certaines viendront tout de meme me voir parce que c'est un joli pays, pas tres riche culturellement, c'est le plus desolant, mais tres sympa.

Voila je termine la. J'ai classe avec mes ados mutiques que plus aucun prof ne veut alors c'est moi qui les ai recupérés. Oh Joie!!!!

 



Publié à 12:01, le 12/06/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

Miracle!

Moi je crie au Miracle parce qu'apres 5 jours coupee du monde, je suis de retour!!!

Mardi dernier, une grosse tempete tropicale, que les journaux n'avaient pas annoncee aussi violente, nous est tombee dessus. Coupure d'electricite pdt pres de 24h et surtout pas mal de fils et de prises ont crames. Resultat plus d'internet et mon ordi a claque samedi am. Cerise sur le gateau!

Alors de bon matin, Margret est allee acheter tout le matos pour reparer et remplacer et ca y est me voila de nouveau connectee au monde et ouf!

Voila donc sinon ca va. Le beau temps est revenu, pour combien de temps? Jusqu'a la prochaine tempete ou prochain ouragan. C'est le debut de la saison et je vais devoir m'y habituer.

J'ai fait le stock de bougies et de lampes torches alors ca devrait aller.

Sinon j'ai enfin achete un canape, tout de suite ca aussi ca change la vie. En plus, il est convertible alors vous etes tous officiellement les bienvenus chez moi!!!!

Sinon cote concert, on boucle tout cette semaine et ca va. On respire a peu pres! La promo est faite partout j'espere que les gens viendront nombreux!

Voila et puis j'attends la confirmation de ma semaine a Roatan avec ma collegue Ingrid pour la fin du mois!!! J'ai hate meme si le programme de cours est charge et qu'on bosse tous les jours plus le samedi...

Pour le moment c'est tout ce que je peux vous dire parce qu'y a pas mal de boulot en retard et en suspens a cause des pannes alors je dois m'y remettre.

Pensée spéciale pour mon Ange aujourd'hui.



Publié à 07:26, le 9/06/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

Vous connaissez Alma?

Donc comme vous ne le savez peut etre pas, Alma vient de nous passer dessus! C'est donc la premiere depression tropicale de la saison.

Ici a SPS, elle n'a pas ete trop mechante. Comprendre qu'on a eu la pluie, le vent, les inondations mais pas d'accident notable. Je ne peux pas sortir de la colonie ou je vis a pied parce que toutes les routes ressemblent a des piscines. Mais le ciel bleu commence a revenir.

A Tegus, un avion assurant la liaison avec Le Salvador s'est crashe il y a a peine une heure. Trop de vent, une piste d'atterrissage super glissante, il a ripe et s'est ecrase en contrebas sur une route, dans la circulation...ecrasant par la meme occas voitures, camions, bus et taxis.

Ici un crash est tres rare alors c'est la berezina au niveau de l'organisation des secours. D'ailleurs comment peut on le savoir?

Parce que pas de perimetre de securite donc la principale chaine de tele du pays est sur place depuis le debut de l'accident et filme en direct et en continu les badauds de tous ages qui s'amacent autour de la carcasse de l'avion et des voitures, les secours qui ne savent pas trop bien ce qu'ils font et l'evacuation des cadavres en direct et en gros plan, surtout n'eloignez pas les enfants! Il est 12h30, heure de grande ecoute et flash special et tout le monde regarde ce spectacle macabre a la tele. A l'Alliance, ils sont tous devant la tele du salon.

Voila, donc ca c'etait Alma, petite joueuse!!! J'ai pas vraiment hate de voir un vrai grand champion mais entre elle et Mitch, qui a ravage le pays en 1998, y a quelques intermediaires qu'on devrait voir passer.

Sinon infos en vrac. J'ai hate que ma semaine se finisse. J'ai remplace Margret, malade, toute la semaine pour ses cours du matin et en plus, comme c'etait la semaine franco-allemande tous les soirs on avait une activite prevue. Mes journees ont ete plus que longues: 8h30-22h et j'ai l'impression que cette semaine dure depuis des mois! Plus toutes les reunions avec nos differents partenaires pour organiser le concert de Wax Tailor...je serai contente quand ca sera fini!

Mais dans l'ensemble, tout se passe bien et au bout du compte, j'ai 3 super bonnes nouvelles!

1- Fin juin, je pars une semaine avec Ingrid, la française de l'AF de Tegus, a Roatan. C'est la plus grosse ile des Islas de la Bahia. On part en mission exploratoire pour organiser une formation de français du tourisme aux professionnels du secteur qui travaillent la bas. Au programme, reunions de travail et qqs cours de français, mais surtout la plage, la plage et la plage!

2- La reunion annuelle de l'AFVP zone Amerique centrale et du sud, a l'occasion de laquelle je vais rencontrer tous les autres volontaires de la zone, se tiendra la premiere semaine de decembre a Cuzco au Perou, pres du site Inca! Je vais voir si je peux me prendre une semaine de vac pour rester la bas et en profiter.

3- Et puis, l' Ambassadeur m'a demande de lui faire un rapport d'activites de l'Alliance et de lui rendre compte des agissements de la Junta, dommage pour eux... Je suis un peu agent secret! Trop bien!!! Je viens de le lui envoyer. J'attends la suite des evenements, explosifs, qui ne manqueront pas d'arriver!

Je modifie la fin de mon texte pour vous signaler un evenement explosif pour moi. Ma tres chere Junta vient de virer Elia, ma collegue avec qui je m'entends trop bien. Pq? Raisons plutot obscures de pb de sous mais en realite on sait que c'est pas pour ca. Bref....je suis juste super en colere contre eux.

Ce qui fait que maintenant je me retrouve porteuse des 2 casquettes: directrice pedagogique et chargee culturelle. J'ai donc decide d'arreter de dormir aussi parce que ca me fait perdre du temps.

C'est surtout aussi que j'adore travailler avec Elia, on s'amuse bien, surement trop bien. Et le pire c'est qu'on etait super efficaces. Mais bon ce que Junta veut...

Allez "Vaya Pues" comme on dit ici!



Publié à 08:36, le 30/05/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

Ca y est!!!!!

Bon je suis tres heureuse de vous annoncer qu'au bout de 2 mois (et oui!) je suis enfin allee a la mer!!!!!

Et pourtant ca avait mal commence! Samedi, Elia me dit que sa soeur et elle pensent aller a la plage dimanche et qu'elle m'appelle dans la soiree pour me confirmer.

Samedi soir a 18h, tempete! Arrivee sans prevenir, du tonnerre, des eclairs, du vent, de la pluie, de la pluie et de la pluie. Et c'est impressionnant parce que le vent emporte plein de choses sur son passage, comme de branches, des planches de bois....et les toits chez nous sont en tole, alors quand qqchose tombe dessus, on a juste l'impression que c'est la fin du monde et que la maison est en train de s'ecrouler! Mais on garde son calme et on s'y fait.

Naturellement, 18h30, coupure de courant et la, panique parce que coupure de courant a 22h quand c'est presque l'heure d'aller se coucher, pourquoi pas. Mais un samedi soir a 18h30, c'est les boules.

Sauf que samedi soir, c'etait la finale de la coupe du Honduras, en foot, leur seconde religion, donc il etait impensable qu'ils ne puissent pas regarder le match! Resultat, a 19h, miracle et "fiat lux"! Qui a dit que le foot n'avait que des inconvenients???

Donc a priori, dimanche a la plage compromis....Sauf que dimanche a 11h, il faisait 40 degres, comme s'il ne s'etait rien passe. Elia m'appelle, rdv devant chez moi a 14h!!!! Et en route pour Cortes avec sa soeur et une de ses nieces, qui allait voir la mer pour le premiere fois de sa vie!

Voila et en 50 min de route, on etait au bord de la mer des Caraibes, sur une petite plage sympa et avec une mer de folie a 35 degres, non je ne plaisante pas... J'avais l'impression de prendre un bain geant avec des vagues et du sel! L'eau de la mer est plus chaude que celle de ma douche!!!!

A tel point qu'au bout d'une heure et demi que j'en profitais, j'avais trop chaud dans l'eau!!!

Donc je suis trop contente et je suis boostee pour cette semaine qui s'annonce encore sous le signe de la patience et de la folie.

Puisque rien que ce matin, en 3h, la conference qu'on organise jeudi soir sur les energies renouvelables avec des experts francais et allemands, prevue depuis pres d'un mois, a ete changee de lieux deux fois et a failli etre annulee une fois.

Pour finalement avoir lieu au moment et a l'endroit prevu il y a deja presque un mois... C'est a s'arracher les cheveux mais bon le principal pour nous c'est qu'on retombe sur nos pieds puisqu'on a invite plein de gens et que tout changer en 3 jours, c'est plus possible! Mais je vous le redis, le mot d'ordre ici c'est vraiment "Pourquoi faire simple?"

Voila, le beau temps revient, apres la nouvelle tempete de cette nuit, vers 23h30, et la chaleur elle ne s'en va pas, je vous rassure elle s'accroche!

Habitude a prendre pour les tempetes puisqu'a partir de mi juin on va entrer dans la saison des cyclones, donc je pense que des petites tempetes comme celles de ces derniers jours vont etre monnaie courante. Mais bon tant que c'est la nuit, ca me va!



Publié à 08:20, le 26/05/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

Au pays des Gorditos...

Ces deux dernieres semaines ont ete un peu eprouvantes, c'est pourquoi j'ai donne peu de nouvelles! Je me rattrappe.

Tout d'abord il fait une chaleur a crever et degueulasse parce que humide... Dur de tenir le choc avec plus de 40 degres en permanence. Et comme on est en secheresse, pour couronner le tout, les services municipaux coupent l'eau dans la journee pour faire des economies... enfin tout depend du quartier dans lequel on vit parce que si chez moi elle est coupee, dans les quartiers des millionnaires, a n'importe quelle heure du jour, les boys et les muchachas lavent les voitures et les trottoirs a grandes eaux, de quoi enerver quand toi, l'eau a ete coupee a 8h avant meme que tu aies pu prendre une douche!

Ca m'est arrive une fois, pas deux. Resultat, je me leve a 7h, pas pour aller au boulot mais bien pour etre sure d'avoir de l'eau pour me laver!!! Et j'ai rempli des bidons au cas ou...

Alors on attend les vraies pluies prevues pour mi juin et le debut de la saison des cyclones pour avoir un peu de vent et que l'air se rafraichisse.

Parce que de la pluie on en a eu mais c'est comme pisser dans un violon! Mercredi soir, enorme orage, voire mini tempete tropicale: des eclairs de folie, un tonnerre du diable qui resonne puisqu'on est au pied des collines et une pluie qui tombait a seau tellement fort que ca couvrait le bruit de la television, meme le volume a fond...jusqu'a l'eclair fatal de 20h20 qui nous a prive d'electricite jusqu'au matin, et d'internet jusqu'a hier am!

Mais hier matin en se levant, c'est comme s'il ne s'etait rien passe: pas de traces d'eau par terre, le soleil avait deja tout seche et cote temperatures c'est comme si ca avait tout empire. Il faisait encore plus etouffant apres qu'avant.

Hier soir c'etait la fete de la Francophonie, de 18h a 20h, a l'alliance et on etait tous dehors. Juste a regarder un spectacle, je suis rentree chez moi en nage comme apres un footing...C'est des moments comme ca ou tu ne supportes meme plus tes fringues. J'avais qu'une hate les enlever et me mettre sous la douche froide, ce que j'ai fait en dix secondes chrono apres avoir franchi la porte de l'appart.

Voila pour la chaleur je crois que vous devez avoir saisi le souci!!! Ca vous donne envie de venir, non? L'avantage c'est qu'il n'y a pas besoin de se mettre des pantys de sudation pour perdre sa cellulite, rien qu'un jean ca suffit. Le risque c'est d'etre tellement colle qu'on ne puisse plus l'enlever...je vous l'accorde c'est pas glamour du tout!

Sinon cote boulot, on avance petit a petit et on finit par faire de grands pas, enfin!!! Pour le concert de Wax Tailor, nous avons trouve une solution au dela de nos esperances qui ne va quasi rien nous couter mais qui on l'espere va nous rapporter!

La derniere idee c'etait d'organiser le concert sur le terrain de la future alliance. Oui mais avec quel matos? La Pepsi ici sponsorise pas mal d'evenements alors on les a contactes.

Premiere reponse: non desole on ne peut pas vous aider parce que toutes nos installations sont deja prises pour le Fete Juniana. A SPS, tout le mois de juin, c'est la fete et donc y a des scenes un peu partout dans la ville pour des concerts et des representations. Nous ne nous sommes pas decouragees, avec Elia, et on a fait un peu de forcing.

Finalement Pepsi nous a rappele pour nous dire qu'ils ne pouvaient pas deplacer leurs installations mais que si nous acceptions de deplacer le concert sur un  de leur site, ils s'occupaient de tout pour nous gratis! A ce moment precis, on a decide de zapper l'avis de notre Junta incompetente et illegale, puisque ca fait 4 ans qu'ils n'ont pas tenu de conseil d'administration et donc que le bureau n'a pas ete reelu democratiquement...de sorte que rien n'est clair a commencer par les comptes.

Bref, on a dit oui a la Pepsi sans hesiter. La contrepartie c'est qu'on ne pouvait plus faire payer l'entree au concert puisqu'on rentrait dans le cadre d'une fete publique ou alors fallait faire 50/50 avec la ville. Sauf que notre nouveau batiment ne va pas se construire tout seul...et que c'est nous qui allons verser un cachet a Wax Tailor et payer l'hotel et leurs frais. Un peu trop facile de se servir de nous comme ca.

Alors on a repris le telephone et chercher les bons contacts a qui expliquer notre probleme. Nous attendions la reponse pour hier am et on l'a eu! Finalement nous avons le droit de faire payer l'entree. Et c'est 25% pour le comite de la Feria et 75% pour nous!!!!!

Donc voila a force de patience et de blabla, on finit par faire des choses. Mais rien n'est simple, je me demande toujours pourquoi?

Pour la Junta, comme elle est illegale, puisqu'ils devraient se reunir tous les ans pour reelire les membres du bureau, et pas tres claire au niveau des comptes, Margret et moi ne nous sommes pas privees d'en parler a Maria Boza, qui bosse a l'ambassade de France et qui est venue nous rendre visite mercredi. Maria fait donc remonter tout ca a l'ambassadeur him self, on attend la suite des evenements! Moi avec impatience. La presidente de la Junta ne comprenait pas vraiment en quoi allait consister mon boulot, elle va vite le comprendre: remettre de l'ordre et dynamiter, enfn dynamiser tout ca.

 

Voila et puis je ne resiste pas au plaisir de vous faire part de mes commentaires sur la nourriture ici et la facon tres particuliere que les gens ont de se nourrir, ou plutot de se remplir...ce qui justifie le titre de l'article!

Ici le truc local, une petite faim: galette et puree de haricots rouges, sauf qu'eux ils rejoutent  plein de bons trucs qui font pas grossir, comme creme fraiche, fromage a en vomir tellement ils en mettent, et de la sauce en plus...
 
Bref je ne m'y fais pas, ils ont vraiment un rapport a la nourriture complique. Je vous jure ils passent leur journee a manger.

Vendredi dernier, j'ai accompagne une excursion scolaire, du college d'Elia ma collegue. On a monte la colline qui surplombe SPS. Les gamins, a 8h du mat, alors qu'ils venaient de dejeuner, ils sont tous arrives avec les paquets de chips, les bouteilles de coca, pas light evidemment.... ils ont mange toute la montee et arrives en haut, a 9h ils ont pique-nique comme s'ils mourraient de faim! Les parents, ou plutot leurs muchachas ou leurs nanys, femmes de menage ou gouvernantes, leur avaient prepare des sandwiches, et faut voir la tete des sandwiches....certains avaient meme des trucs frits, parce qu'ils mangent bcp de friture... Moi j'avais juste soif d'eau et envie de vomir rien qu'a sentir toutes ces odeurs...
 
Et au mall, les terrasses de bouffe sont pleines toute la journee. J'ai passe 2 jours  a la fac pour le salon du livre, et  la cafet de la fac n'a pas d'horaires precis comme le RU, elle est ouverte en continu...et quand ils veulent un en cas pour se caler, c'est pas un mars ou un twix, c'est des tacos avec des frites, des hamburgers avec des frites, jamais de trucs legers...
 
Je vous jure que les filles ici c'est une cata. Beaucoup ont une bouee de graisse hallucinante. Et le pire c'est qu'elles s'habillent toutes hyper serre, du coup entre le jean et le tee shirt, c'est a celle qui exhibera le plus de bourrelets! Elles marchent quasi toutes avec tes talons, du coup elles ne ressemblent presque a rien et n'ont pas d'allure...
Y en a meme, je ne sais pas comment elles font pour rentrer dans leur jean, tellement ils sont serres... Certaines avouent se mettre de l'huile hydratante sur les jambes avant de mettre leur jean pour qu'il glisse. Certaines sont obligees de s'allonger sur leur lit pour pouvoir le mettre. Du coup elles passent leur journee a avoir mal au bide parce que compressees, et comme il fait juste 40 degres, a transpirer comme des vaches. Ca fout les boules.


C'est la 4eme dimension pour moi. Et le plus drole c'est que le best seller actuellement ici c'est le livre de la francaise Mireille Guiliano, traduit en espagnol, "Les francaises ne grossissent pas", les secrets pour manger avec plaisir et rester mince toute la vie! Bah oui parce qu'on a l'habitude de manger de tout et en quantite limitee, alors qu'ici ils "bouffent" des trucs satures de graisse et sans limite.


Ils ne mangent pas par faim mais pour compenser....C'est incroyable un phenomene de masse comme ca, on dirait de la boulimie collective....
Y a plein de "gorditos", des petits gros, et alors des gordos, des gros... J'ai jamais vu autant d'hommes enceints! Et pas des bides a biere.


 
Hier soir donc c'etait la fete de la franco, et apres le spectacle on avait organise un buffet. Des que Margret a lance le signal d'alarme, vous auriez vu les gens se ruer sur la nourriture, comme des abeilles vers le miel. J'avais l'impression qu'ils n'etaient venus que pour manger. Et des quantites hallucinantes a croire qu'ils n'ont pas mange depuis des mois alors que je rappelle que le public de l'allaince est compose de privilegies de la societe.

Et le pire, ce sont les femmes qui passent une premiere fois avec les assiettes remplies a ras bord, et qui repassent une 2eme et une 3 eme....toujours aussi remplies. Et c'est pas pour partager avec les enfanst ou les maris, c'est chacun pour sa bouche! Ils n'ont pas de limite et surtout pas de petite voix dans la tete qui leur dit: Stop ca suffit, ton organisme n'a plus faim, il est au bord du vomito!

Voila ca fait aussi partie de mon choc culturel et je voulais le partager avec vous parce que je suis completement hallucinee par ce comportement obsessionnel.

 

 

A bientot pour de nouvelles aventures!



Publié à 06:03, le 23/05/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

Pour ceux qui l'ont loupee!

Mon adresse!!!! C'est une boite postale qu'on releve une fois par semaine. Et pour info, de ce que j'ai pu me rendre compte, le courrier met 3 bonnes semaines, voire un mois, pour arriver dans mes mains!

Faut m'ecrire a  Alianza Francesa

                        Apartado postal 790

                        San Pedro Sula

                        Honduras

J'attends donc les cartes et nouvelles de vous avec impatience!



Publié à 06:51, le 17/05/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien