En route pour le Honduras!
Nouveau boulot et nouvelle vie en terre inconnue!

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

Où suis-je actuellement ?




«  Juin 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 



Rubriques


Menu


Au pays des Gorditos...

Ces deux dernieres semaines ont ete un peu eprouvantes, c'est pourquoi j'ai donne peu de nouvelles! Je me rattrappe.

Tout d'abord il fait une chaleur a crever et degueulasse parce que humide... Dur de tenir le choc avec plus de 40 degres en permanence. Et comme on est en secheresse, pour couronner le tout, les services municipaux coupent l'eau dans la journee pour faire des economies... enfin tout depend du quartier dans lequel on vit parce que si chez moi elle est coupee, dans les quartiers des millionnaires, a n'importe quelle heure du jour, les boys et les muchachas lavent les voitures et les trottoirs a grandes eaux, de quoi enerver quand toi, l'eau a ete coupee a 8h avant meme que tu aies pu prendre une douche!

Ca m'est arrive une fois, pas deux. Resultat, je me leve a 7h, pas pour aller au boulot mais bien pour etre sure d'avoir de l'eau pour me laver!!! Et j'ai rempli des bidons au cas ou...

Alors on attend les vraies pluies prevues pour mi juin et le debut de la saison des cyclones pour avoir un peu de vent et que l'air se rafraichisse.

Parce que de la pluie on en a eu mais c'est comme pisser dans un violon! Mercredi soir, enorme orage, voire mini tempete tropicale: des eclairs de folie, un tonnerre du diable qui resonne puisqu'on est au pied des collines et une pluie qui tombait a seau tellement fort que ca couvrait le bruit de la television, meme le volume a fond...jusqu'a l'eclair fatal de 20h20 qui nous a prive d'electricite jusqu'au matin, et d'internet jusqu'a hier am!

Mais hier matin en se levant, c'est comme s'il ne s'etait rien passe: pas de traces d'eau par terre, le soleil avait deja tout seche et cote temperatures c'est comme si ca avait tout empire. Il faisait encore plus etouffant apres qu'avant.

Hier soir c'etait la fete de la Francophonie, de 18h a 20h, a l'alliance et on etait tous dehors. Juste a regarder un spectacle, je suis rentree chez moi en nage comme apres un footing...C'est des moments comme ca ou tu ne supportes meme plus tes fringues. J'avais qu'une hate les enlever et me mettre sous la douche froide, ce que j'ai fait en dix secondes chrono apres avoir franchi la porte de l'appart.

Voila pour la chaleur je crois que vous devez avoir saisi le souci!!! Ca vous donne envie de venir, non? L'avantage c'est qu'il n'y a pas besoin de se mettre des pantys de sudation pour perdre sa cellulite, rien qu'un jean ca suffit. Le risque c'est d'etre tellement colle qu'on ne puisse plus l'enlever...je vous l'accorde c'est pas glamour du tout!

Sinon cote boulot, on avance petit a petit et on finit par faire de grands pas, enfin!!! Pour le concert de Wax Tailor, nous avons trouve une solution au dela de nos esperances qui ne va quasi rien nous couter mais qui on l'espere va nous rapporter!

La derniere idee c'etait d'organiser le concert sur le terrain de la future alliance. Oui mais avec quel matos? La Pepsi ici sponsorise pas mal d'evenements alors on les a contactes.

Premiere reponse: non desole on ne peut pas vous aider parce que toutes nos installations sont deja prises pour le Fete Juniana. A SPS, tout le mois de juin, c'est la fete et donc y a des scenes un peu partout dans la ville pour des concerts et des representations. Nous ne nous sommes pas decouragees, avec Elia, et on a fait un peu de forcing.

Finalement Pepsi nous a rappele pour nous dire qu'ils ne pouvaient pas deplacer leurs installations mais que si nous acceptions de deplacer le concert sur un  de leur site, ils s'occupaient de tout pour nous gratis! A ce moment precis, on a decide de zapper l'avis de notre Junta incompetente et illegale, puisque ca fait 4 ans qu'ils n'ont pas tenu de conseil d'administration et donc que le bureau n'a pas ete reelu democratiquement...de sorte que rien n'est clair a commencer par les comptes.

Bref, on a dit oui a la Pepsi sans hesiter. La contrepartie c'est qu'on ne pouvait plus faire payer l'entree au concert puisqu'on rentrait dans le cadre d'une fete publique ou alors fallait faire 50/50 avec la ville. Sauf que notre nouveau batiment ne va pas se construire tout seul...et que c'est nous qui allons verser un cachet a Wax Tailor et payer l'hotel et leurs frais. Un peu trop facile de se servir de nous comme ca.

Alors on a repris le telephone et chercher les bons contacts a qui expliquer notre probleme. Nous attendions la reponse pour hier am et on l'a eu! Finalement nous avons le droit de faire payer l'entree. Et c'est 25% pour le comite de la Feria et 75% pour nous!!!!!

Donc voila a force de patience et de blabla, on finit par faire des choses. Mais rien n'est simple, je me demande toujours pourquoi?

Pour la Junta, comme elle est illegale, puisqu'ils devraient se reunir tous les ans pour reelire les membres du bureau, et pas tres claire au niveau des comptes, Margret et moi ne nous sommes pas privees d'en parler a Maria Boza, qui bosse a l'ambassade de France et qui est venue nous rendre visite mercredi. Maria fait donc remonter tout ca a l'ambassadeur him self, on attend la suite des evenements! Moi avec impatience. La presidente de la Junta ne comprenait pas vraiment en quoi allait consister mon boulot, elle va vite le comprendre: remettre de l'ordre et dynamiter, enfn dynamiser tout ca.

 

Voila et puis je ne resiste pas au plaisir de vous faire part de mes commentaires sur la nourriture ici et la facon tres particuliere que les gens ont de se nourrir, ou plutot de se remplir...ce qui justifie le titre de l'article!

Ici le truc local, une petite faim: galette et puree de haricots rouges, sauf qu'eux ils rejoutent  plein de bons trucs qui font pas grossir, comme creme fraiche, fromage a en vomir tellement ils en mettent, et de la sauce en plus...
 
Bref je ne m'y fais pas, ils ont vraiment un rapport a la nourriture complique. Je vous jure ils passent leur journee a manger.

Vendredi dernier, j'ai accompagne une excursion scolaire, du college d'Elia ma collegue. On a monte la colline qui surplombe SPS. Les gamins, a 8h du mat, alors qu'ils venaient de dejeuner, ils sont tous arrives avec les paquets de chips, les bouteilles de coca, pas light evidemment.... ils ont mange toute la montee et arrives en haut, a 9h ils ont pique-nique comme s'ils mourraient de faim! Les parents, ou plutot leurs muchachas ou leurs nanys, femmes de menage ou gouvernantes, leur avaient prepare des sandwiches, et faut voir la tete des sandwiches....certains avaient meme des trucs frits, parce qu'ils mangent bcp de friture... Moi j'avais juste soif d'eau et envie de vomir rien qu'a sentir toutes ces odeurs...
 
Et au mall, les terrasses de bouffe sont pleines toute la journee. J'ai passe 2 jours  a la fac pour le salon du livre, et  la cafet de la fac n'a pas d'horaires precis comme le RU, elle est ouverte en continu...et quand ils veulent un en cas pour se caler, c'est pas un mars ou un twix, c'est des tacos avec des frites, des hamburgers avec des frites, jamais de trucs legers...
 
Je vous jure que les filles ici c'est une cata. Beaucoup ont une bouee de graisse hallucinante. Et le pire c'est qu'elles s'habillent toutes hyper serre, du coup entre le jean et le tee shirt, c'est a celle qui exhibera le plus de bourrelets! Elles marchent quasi toutes avec tes talons, du coup elles ne ressemblent presque a rien et n'ont pas d'allure...
Y en a meme, je ne sais pas comment elles font pour rentrer dans leur jean, tellement ils sont serres... Certaines avouent se mettre de l'huile hydratante sur les jambes avant de mettre leur jean pour qu'il glisse. Certaines sont obligees de s'allonger sur leur lit pour pouvoir le mettre. Du coup elles passent leur journee a avoir mal au bide parce que compressees, et comme il fait juste 40 degres, a transpirer comme des vaches. Ca fout les boules.


C'est la 4eme dimension pour moi. Et le plus drole c'est que le best seller actuellement ici c'est le livre de la francaise Mireille Guiliano, traduit en espagnol, "Les francaises ne grossissent pas", les secrets pour manger avec plaisir et rester mince toute la vie! Bah oui parce qu'on a l'habitude de manger de tout et en quantite limitee, alors qu'ici ils "bouffent" des trucs satures de graisse et sans limite.


Ils ne mangent pas par faim mais pour compenser....C'est incroyable un phenomene de masse comme ca, on dirait de la boulimie collective....
Y a plein de "gorditos", des petits gros, et alors des gordos, des gros... J'ai jamais vu autant d'hommes enceints! Et pas des bides a biere.


 
Hier soir donc c'etait la fete de la franco, et apres le spectacle on avait organise un buffet. Des que Margret a lance le signal d'alarme, vous auriez vu les gens se ruer sur la nourriture, comme des abeilles vers le miel. J'avais l'impression qu'ils n'etaient venus que pour manger. Et des quantites hallucinantes a croire qu'ils n'ont pas mange depuis des mois alors que je rappelle que le public de l'allaince est compose de privilegies de la societe.

Et le pire, ce sont les femmes qui passent une premiere fois avec les assiettes remplies a ras bord, et qui repassent une 2eme et une 3 eme....toujours aussi remplies. Et c'est pas pour partager avec les enfanst ou les maris, c'est chacun pour sa bouche! Ils n'ont pas de limite et surtout pas de petite voix dans la tete qui leur dit: Stop ca suffit, ton organisme n'a plus faim, il est au bord du vomito!

Voila ca fait aussi partie de mon choc culturel et je voulais le partager avec vous parce que je suis completement hallucinee par ce comportement obsessionnel.

 

 

A bientot pour de nouvelles aventures!


Publié à 06:03, le 23/05/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien