En route pour le Honduras!
Nouveau boulot et nouvelle vie en terre inconnue!

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

Où suis-je actuellement ?




«  Août 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031 



Rubriques


Menu


Guatemala!

Comme promis des photos de mon petit voyage au Guatemala!!!!

 

Tout d'abord petit tour à Antigua, c'est super beau et tellement tranquille... La cathédrale, le parc central, les rues pavées,

 

                       

 

le cloître du couvent des Capucines, l'Eglise de la Merced.

 

 

                     

 

Et toutes ces jolies fleurs qui sentent bon!!!!

 

 

                     

 

Et on croise des gens authentiques comme ces petites dames habillées avec les tissus traditionnels...

 

 

      

 

Et qui croient très fort en Dieu! (ou presque).

 

 

                                                  

 

Le Volcan Agua, qu'on voit au loin, et le Volcan Pacaya sur lequel je suis et où on voit un peu de lave.... le tout au coucher du soleil.

 

 

 

 

Et enfin Tikal, le site maya....les cités d'or! encore une fois.

 

 

 

Et ma rencontre avec l'un des derniers habitants de la cité antique en plein repas!

 

 

                 

 

A bientôt à Mada pour de nouvelles aventures!

 



Publié à 02:05, le 6/03/2009,
Mots clefs :
Lien

ADIOS HONDURAS

Hola à toutes et tous,

 

Ca y est c'est terminé et bien terminé. Samedi a été mon dernier jour. Mes élèves préférés voulaient prendre des photos avec moi en souvenir, c'était trop mignon.

 

J'ai dit "au revoir" à mon amie Karen. Ca a été un coup dur... Je suis contente parce qu'elle fait des supers progrès en français et elle a eu une bonne note à son examen. Ce qui du coup lui donne enfin droit à une bourse. Et c'est de loin ce qui me fait le plus plaisir.

 

Samedi soir, avec des collègues et Margret nous nous sommes retrouvés chez Fatima pour mon dernier barbecue. Soirée tranquille avec des gens que j'aime vraiment beaucoup. Comme on dit "les meilleurs étaient présents"! Ca m'a fait plaisir.

 

Hier la galères des valises. C'est fou tout ce qu'on accumule mais quand on déménage en voiture ou en camion, pas grave.

Quand on déménage en avion, on apprend à faire une croix sur certaines choses et on donne le reste... c'est pas non plus mortel mais du coup je sais que ma vie tient dans 2 valises, soit 46 kilos. Ca a ses bons et ses moins bons côtés.

 

Du coup aujourd'hui, je termine mon rapport de mission et j'attends que le temps passe pour aller jusqu'à demain matin. Margret et Luis ont prévu de m'emmener à l'aéroport. Je sens que ça va être le drame. Luis m'a déjà prévenue qu'il allait pleurer....

 

Voilà donc c'est mon dernier message sur ce blog. Ca n'a pas été facile tous les jours mais j'y suis arrivée. Je mets maintenant le cap sur Mada en laissant derrière moi un pays, que je ne regretterai, sûrement, pas autant que les gens que j'y ai rencontrés. Mais c'est promis je reviendrai voir la nouvelle Alliance et mes amis.

 

Merci à ceux et celles qui ont lu ce blog et qui m'ont soutenue. Ca fait du bien de voir que même loin, les gens pensent à vous. Et jetez-y encore un oeil dans la semaine, je vais mettre des photos du Guatemala en rentrant.

 

Voilà, c'est l'heure! A bientôt en terre malgache et Adios Honduras!



Publié à 07:21, le 2/03/2009, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

SPS sera toujours SPS...

Avant dernier article de ce blog... pour vous donner les chiffres de la violence dans le pays le plus dangereux d'Amérique centrale, ce n'est pas une blague. Ce pays est enfin classé à sa juste (triste) valeur...

 

Donc selon l'Observatoire de la Violence hondurienne, dont les statistiques ont été publiées hier, il y a eu en 2008, pour la seule ville de San Pedro Sula, 4473 homicides, soit une moyenne de 12 par jour. Pour une ville de 700 000 habitants, c'est pas mal...

 

Donc pour m'éloigner de tout ça et profiter un peu de mes derniers jours dans cette zone maudite, je pars voyager au Guatemala la semaine prochaine. Je mettrai des photos en ligne à mon retour!



Publié à 03:40, le 21/02/2009, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

C'est le début de la fin...

 

C'est officiel donc, je termine ma mission à San Pedro le 28 février.

Et le 4 mars je serai de retour en France avant de repartir mi-mars à Mada, sans surprise! J'aurai plus de détails dans les prochains jours et donc je vous les communiquerai.



Publié à 01:09, le 17/01/2009, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

Du gâchis, voilà ce que c'est...

Coups de feux au loin, sirènes de police et des ambulances, cadavres en gros plan en une des journaux...

Welcome back to Honduras.

 

Me voilà donc de retour au Honduras après mes vacances en France....que ça m'a fait du bien de changer d'air et de décor.

 

De ne plus entendre les coups de feu au loin, de ne plus avoir peur de sortir marcher dans la rue, de ne plus ouvrir un journal sans y voir un ou plusieurs cadavres...

 

Ne m'a manqué que la chaleur, parce qu'ici il fait 30 degrés alors qu'en France il en fait -5! Mais juré c'est bien la seule chose qui m'a manquée...

 

Quoi vous dire? Que ceci est sûrement l'un des derniers messages que je vais écrire sur ce blog. Comme vous le savez, ma mission va être fermée pour des 'raisons de sécurité' et aussi pour ma santé mentale!!! Donc je suis en attente de ma prochaine affectation et de la date à laquelle je vais partir. En attendant rien à raconter, que de l'ordinaire.

 

Reprise de la vie 'normale' dans ce pays et cette ville en particulier, San Pedro Sula: crimes, braquages, crimes, enlèvements, braquages, crimes, peur, peur, peur....

 

'Normale' parce que tous les gens à qui j'essaie d'expliquer qu'il existe un monde en dehors de cette violence quotidienne refusent de me croire....ou me disent que c'est dans mon pays alors que c'est pas normal que les gens ne soient pas armés comme ici...

 

C'est tellement triste de penser ça que ça ma désespère et que je n'ai même plus envie d'essayer de leur expliquer. Pour la plupart, leur vision des choses s'arrête aux frontières du Honduras, pays dont ils sont super fiers.

 

Si ici les gens sont armés, s'ils braquent les pauvres pigeons qui osent s'aventurer à marcher dans les rues, si les bus sont braqués, si les gens se font assassiner, si les gens se font enlever, si les gens ont peur de sortir de chez eux, c'est parce que le monde entier vit comme ça aussi...

 

C'est pénible à entendre...

 

Et c'est dur à dire mais je renonce. La vérité c'est que je suis fatiguée d'être là et d'avoir peur; de n'avoir ni vie sociale, ni vie culturelle depuis.....alors je souris et je laisse dire.

 

Pourtant c'est un beau pays, le Honduras! Y a plein de choses magnifiques, d'endroits magiques à découvrir et de gens sympathiques à rencontrer.

Du gâchis...



Publié à 07:05, le 12/01/2009, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

Surprise!!!

Merci pour ton commentaire Béa, qui me permet de rebondir....Serais-tu au courant de quelquechose?????

Et bien pour les photos du Mexique vous pouvez toujours les attendre, elles ne viendront pas! Je ne suis pas en voyage là-bas mais bien de retour en France pour les vacances.

C'était prévu depuis fin août et j'ai bien rusé et menti, j'en suis désolée, pour garder la surprise intacte jusqu'au 21 décembre, date à laquelle je me suis pointée chez mes parents. Ils ont halluciné, c'est le cas de le dire. Moi j'ai eu l'impression qu'ils voyaient un fantôme. Les gens qui me faisaient face sont restés figés, la bouche grande ouverte et les yeux ahuris. Du coup, les gens qui me tournaient le dos, voyant leur expression se sont retournés et sont restés eux aussi un peu figés....pendant que je me caillais dehors! Niveau réflexes c'est moyen!

Je suis donc en vacances dans le froid glacial de l'hiver français jusqu'au 4 janvier 2009. Après ça je retourne au Honduras pour quelques mois, 1 ou 2 avant d'être réaffectée à Mada. Ca se précise. Je vous tiens au courant.

Donc voilà, y aura pas de photos du Guatemala et du Mexique mais de Nôël avec la famille et les amis, si!!!!

Joyeux Noël!



Publié à 01:49, le 24/12/2008, Tours
Mots clefs :
Lien

Joyeuses Fêtes

Je sais qu'il est encore un peu tôt mais aujourd'hui c'est mon dernier jour de "classe"!!! Demain, repas de Noël à l'Alliance et dès lundi matin, je mets le cap sur le Guatemala et le Mexique avec joie!

 

Donc juste vous dire que je ne mettrai pas à jour ce blog d'ici la rentrée de janvier, donc pas de souci à se faire. Pas la peine d'appeler Gene et Alain pour savoir si je suis en vie!!!!

 

Et aussi que je vous souhaite à tous et à toutes de très joyeuses fêtes de fin d'année. Profitez-en bien mais n'abusez pas non plus!!!!

 

A très bientôt et plein de besos.



Publié à 07:33, le 13/12/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

Escapade au Pérou

Me voila de retour du Pérou et j'ai pas mal de choses a raconter et a vous montrer!

 

                                                            

 

Ce voyage m'a fait un bien fou en me sortant de mon quotidien hondurien. Et surtout cela m'a fait prendre du recul, et comment! En une semaine j'ai fait plus de choses en 8 mois a San Pedro Sula: marcher dans la rue (je n'ai pas pris un taxi une seule fois) avec mon sac, prendre le bus, aller voir des concerts, sortir au resto, boire un café dans un endroit sympa, aller danser et rentrer a pied en pleine nuit sans ressentir une seule fois l'insécurité, faire une rando entre potes seuls en pleine nature sans craindre personne....

 

                                                               

 

Résultat, remise en cause de ma mission et surtout de mes conditions de vie. Je me suis habituée a cette violence et a ce quotidien mais quand on rencontre des gens qui vivent leur expérience de volontariat de maniere totalement différente, ça fait réfléchir. Et les responsables AFVP venus de Paris pour la réunion et qui n'étaient pas au courant des mes mésaventures honduriennes, ont pris la décision, pour ma santé physique et mentale, de femer la mission.

Voila donc fin février 2009, je quitte le Honduras. L'AFVP a donc jusqu'a cette date pour me réaffecter sur une autre mission et donc un nouveau pays a explorer!

 

J'avoue que je ne suis pas peinée de cette décision. Ca fait quelques temps que je pensais demander une réaffectation a l'AFVP et a partir a mon échéance de contrat en mars 2009. Comme ils ferment la mission pour conditions de sécurité, je ne perds rien dans l'histoire, c'est tout bénéf pour moi.

Donc voila, ceux et celles qui vondront venir me voir pourront le faire mais dans un autre pays. Je vous tiendrai au courant des que je saurai bien évidemment.

 

Revenons a ma semaine au Pérou. C'était donc génial, magnifique, magique.... La réunion s'est super bien passée avec un groupe super sympa et soudé. Et j'en ai pris plein les yeux toute la semaine.

 

Je suis partie le vendredi 28 novembre de SPS. Vol SPS-Salvador, Salvador-Lima. Arrivée a Lima, j'ai retrouvé Aurélien, volontaire au Costa-Rica. On s'est promené dans Lima l'am et le soir resto et concert de rock péruvien avec un ami a lui qui vit a Lima. Premier choc pour moi de vie normale!

Le samedi matin a 5h40, vol Lima-Cusco. Dans l'avion, nous retrouvons Laura, autre volontaire au Chili avec qui nous partons en we! Arrivée a Cusco, mon sac a dos n'est pas la...resté a la douane a Lima. Comme j'avais quelques affaires avec moi pour le we, j'ai fait les papiers pour récupérer mon sac et on est parti. C'est pas ça qui allait me priver du Machu Picchu!

Donc en route tous les 3 avec un taxi sympa pour visiter Pisaq, site Inca. Puis Moray, site Inca ou ils expérimentaient les cultures. Vous pouvez voir sur la photo qu'ils creusaient en terrasses pour voir ce qui pouvaient pousser a une altitude et pas a une autre.

 

                                                        

 

L'am, nous sommes allés voir les Salinas de Maras, site super impressionnant vu du haut. Site Inca aussi pour récolter le sel et toujours en activité. Ces Incas, c'était vraiment des gens super intelligents. C'est incroyable le nombre de choses qu'ils ont faites.

 

Ensuite, nous sommes allés a Ollantaytambo voir les ruines Incas, toujours eux. Et aussi point de départ du train pour Agua Calientes, qui est le point de départ pour le Machu Picchu.

 

 

Nous sommes arrivés a Agua Calientes a 22h30. Direct dodo pour se relever a 5h. Et on a été les seuls fous du jour a se faire la montée Agua Calientes- MP a pied!!! La majorité des touristes le fait en bus et nous on a décidé de la mériter cette Merveille, parce que c'est dur... 1h30 de montée dans la brume, en escaliers avec des marches super hautes et qui n'en finissent jamais. Mais au bout du compte le Machu Picchu...dans le brouillard. Comme tous les matins avant 9-10h.

 

Donc entre 8h et 10h, on a pris une guide pour visiter le site qui s'est découvert petit a petit. Et a 10h, sous un soleil de plomb et armés de courage une nouvelle fois, nous avons entrepris l'ascension du Waynapicchu, la montagne qui domine le site et qu'on voit sur toutes les photos, y compris la mienne. L'acces a cette montagne est limitée a 400 personnes et non sportifs et mal chaussés s'abstenir. Y a qu'un mot d'ordre, pour monter: faut en chier!

 

 

                                                  

 

Encore une fois que des marches et des passages a pic dans le vide, quasi escalade. Le point a savoir c'est que si tu tombes, t'es mort. Mais au bout d'1 heure de grimpette dans la sueur et parfois dans le sang, la récompense: une vue imprenable sur le site et la vallée alentours. La haut, on est le Roi du Monde c'est sur.

Puis 1 heure de descente, en enfer, parce que si la montée est pénible, la desente est flippante. Faire attention a ne rater aucune marche ni aucune prise... Du coup arrivée en bas, c'est fini la journée.

Nous avons donc pris un bus pour redescendre a Agua Calientes pour prendre le train qui nous a ramenés a Cusco.

 

Voila, a Cusco, j'ai retrouvé mon sac a dos que Taca avait rapporté jusqu'a l'auberge et tous les autres volontaires pour une semaine géniale.

 

                           

 

On a eu journée libre le mercredi. Avec 5 personnes, on est allé visiter un autre site Inca, Tipon, site d'irrigation. Et on s'est fait une super rando dans les montagnes toujours avec le soleil. Le midi pause déjeuner pour déguster le Chicharron local, trop bon. Ce sont des morceaux de porc frits accompagnés de pommes de terres et de mais. Un régal. Puis retour a Cusco, en bus, et am shopping!!!!

 

                                                                

 

Et samedi dernier, j'ai repris l'avion pour rentrer chez moi. Au passage je me suis fait un "tour" d'Amérique centrale! Partie a 7h55 de Cusco, j'ai fait Cusco-Lima/ Lima-Guatemala/ Guatemala-Salvador/ Salvador- SPS, pour arriver a 20h30.

Et la suprise, mon sac est le premier a etre sorti de l'avion. Vu le nombre d'escales faites, je m'étais deja préparée a faire une réclamation mais non!

 

Voila, je crois ne rien avoir oublié de mon petit séjour péruvien dans l'empire Inca. J'espere que vous apprécierez les photos.

 

Quant a moi, plus que 3 mois et je me barre. Et bien, mine de rien, je me sens déja mieux!



Publié à 04:54, le 8/12/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

La cité de la peur

Pas grand chose a raconter en ce moment. Je pars ce vendredi au Pérou et je vais visiter le Machu Picchu ce we donc je mettrai des photos a mon retour, promis.

 

Mais bon un blog ça sert a raconter son voyage et mettre des jolies photos mais ça sert aussi a témoigner de ce qu'on vit et a le relayer, surtout quand ce sont des faits qui se passent au Honduras, petit pays d'Amérique centrale, dont certain(e)s ignorent jusqu'a l'existence.

 

Je vous ai deja parlé de la violence de ce pays, dont j'ai fait les frais. Elle est quotidienne et insupportable. Aux agressions et braquages s'ajoutent les enlevements, séquestrations, assassinats et exécutions.

 

Apres s'etre attaqués aux juges, avocats, policiers (décapités), la nouvelle cible des mareros sont les hommes politiques. Les prochaines élections tant présidentielles que municipales sont dans un an et les candidats sont deja en campagne, donc surexposés.

 

En 2 semaines, 4 ont été exécutés au cours d'embuscades en voitures....

 

Le dernier en date est pour moi le symbole et l'exemple le plus "parfait" de la barbarie et de la connerie humaine. Il avait 42 ans, pere de 3 jeunes enfants, vie bien tranquille, il se présentait pour etre député de la région de SPS et était le favori.

 

Dimanche matin il est tombé dans une embuscade avec son avocat. Ce dernier est mort sur le coup dans la voiture. Le candidat malheureux a tenté de fuir... Les mareros l'ont laissé au milieu de la route avec 29 balles dans la tete.

 

Je me doute que c'est pas drole de lire ça mais c'est la triste réalité de ce pays, de cette ville en particulier. Et c'est encore moins drole de le vivre au quotidien. Et c'est bien de le signaler parce que vous ne le verrez dans aucun journal TV.

 

Voila, au final, les gens ont peur, et moi avec. De marcher dans la rue, de sortir le soir, de vivre "normalement".

C'est au sens propre la "Cité de la peur" et ça na rien d'un film drole.

 

 

 

 



Publié à 12:49, le 27/11/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

Baby Shower

Et oui ça ne se fait pas chez nous mais ici tout droit importé des States, un mois avant l'accouchement c'est Baby Shower oblige!!!!

 

                                 

 

Du coup samedi dernier, nous nous sommes tous retrouvés, collegues de l'Alliance et parents, dans la maison de Fatima, l'une de mes collegues de l'Alliance, pour la Baby Shower d'Elena, ma collegue et voisine, dont le petit devrait pointer le bout de son nez le 12 décembre.

 

Au programme,

- des jeux: un trivial sur des questions spéciales "bébé", autant vous dire que j'ai pas gagné!!! Par contre j'ai gagné celui ou il fallait retrouver en quelle langue était écrit le mot "bébé, baby, de baby, keiko (c'est du hawaien!)...." Et puis le jeu ou il faut évaluer a l'aide de PQ le tour de taille de la future maman!!!!!!!!!

 

- un bon repas, sinon aucun intéret!!!            

 

- et les cadeaux pour le bébé, sachant qu'une fois né, il n'aura rien!

 

                 

                                       

 

Donc je vous mets les photos de cette joyeuse soirée ou vous pourrez voir les tetes de quelques uns de mes collegues.

 

                

 

Sur la premiere, David et Elena avec Margret.

Sur la deuxieme, David et Elena avec Ludovic (le nouveau prof qui remplace Agnes) et sa "comprometida", Carolina.

Sur la troisieme, David et Elena avec Irma, la secrétaire de l'Alliance.

 

Désolée pas de photos de Fatima, de Luis ni de moi puisque c'est nous qui les avons prises! Mais je vais essayer d'en trouver une !



Publié à 11:18, le 17/11/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

Apres la pluie, le beau temps! Et apres les pluies dévastatrices qui se sont abattues sur le pays, il fallait bien le retour du soleil et des 35 degrés pour nous remettre du baume au coeur! C'est avec joie que j'ai rallumé la clim chez  moi et que j'ai enlevé les 2 couvertures polaires avec lesquelles je dormais depuis pres d'1 mois.

Vous devez rigolé et vous dire qu'un froid polaire par 20 degrés, c'est le monde a l'envers, mais ici aussi des SDF sont morts de froid dans la rue...

 

Donc voila, les batteries regonflées a bloc par ce temps magnifique et ma semaine a Roatan, je repars pour quelques semaines de travail avant une semaine au Pérou (pour le boulot) et les vacances tant espérées le 13 décembre, je compte déja les jours!

 

 

                          

 

Pas grand chose a rajouter. La vie suit son cours a SPS, je vous en épargne les détails croustillants et sanglants...

 

Les décorations de Noel fleurissent partout. C'est assez bizarre de voir toutes ces décos de bonhommes de neige, de traineaux et de Pere Noel emmitouflé dans son grand manteau quand on sait qu'ils ne connaissent pas la neige et que Noel se fete par 30-35 degrés au balcon. Je dois avouer que c'est vraiment tres loin pour moi Noel et j'ai du mal a réaliser qu'on est deja mi-novembre.

 

Presque 8 mois que je suis la. Et si j'ai parfois l'impression que rien n'avance ici, je me revois a l'aéroport le jour de mon départ comme si c'était hier.

 

 

                                                 

 

 

Voila, pour ceux qui ont froid et qui sont dans la grisaille, je mets quelques photos de Roatan, la mer, la plage.....histoire de réchauffer un  peu la tete et le coeur!

 

 



Publié à 04:32, le 12/11/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

Pays en état d'urgence oublié...

Le pays est en état d'urgence. Il pleut quasi sans interruption depuis maintenant 5 jours, et pas de la petite pluie. Nous sommes en pleine dépression tropicale....

 

Pas d'ouragan mais les conséquences pour le pays sont deja estimées pires qu'apres le passage de Mitch, l'ouragan qui avait ravagé le Honduras en 1998, il y a 10 ans tout pile. Des villes entieres sont inondées, des routes coupées, voir carrément écroulées, des éboulements de terrain, des maisons détruites par centaine...

 

A SPS, Le Rio Piedra est sorti de son lit et s'est transformé en torrent. Les bidonvilles des bords du fleuve ont été détruits et la circulation est plus que difficile puisqu'ici il n'y a pas de pont pour traverser. Le fleuve a été aménagé pour faire passer les voitures mais par ce temps, la route est barrée. Du coup tout prend un temps infini puisqu'on doit faire des détours de fou pour aller d'un endroit a un autre.

 

Les écoles et colleges sont restés fermés aujourd'hui en raison des problemes de transports.

 

Hier soir un glissement de terrain a Tegus dans un bidonville a fait 5 morts: une femme, ses 3 enfants et la voisine, enterrés vivants dans leur "baraque".

 

 

Pour le moment, le bilan est de:

25 morts

16 départements touchés sur 18

24169 maisons endommagées

200 000 personnes touchées dont 11 000 qui n'ont deja plus rien

 

Et ce n'est pas pret de s'arreter puisque la météo prévoit encore de la pluie pour 48h minimum.

 

Le gouvernement a lancé son plan d'urgence hier am et a lancé un appel aux dons. L'armée est mobilisée et les habitants s'organisent petit a petit pour se porter secours.

 

C'est la cata. Les personnes touchées sont, bien évidemment, les plus pauvres. Elles n'avaient pas grand chose. Maintenant, elles n'ont plus rien.

 

Et comme dans de nombreux pays du "Tiers Monde" oubliés, dont personne ne parlent jamais, les gens vont se débrouiller seuls, s'entraider, essayer de s'en sortir, de reconstruire et de revivre seuls...mais "avec l'aide de Dieu".

Je peux comprendre qu'ils se tournent vers lui. En qui croire quand on a plus rien? J'espere seulement pour eux, que pour une fois, "Il" se manifestera.



Publié à 10:22, le 21/10/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

A l'école New Generation!!!

Tout d'abord merci a tous ceux et celles qui s'inquietent de ma santé. Je vais beaucoup mieux grace a tous vos messages, et aux médicaments!

 

 

     

 

J'ai un ami, Jorge, qui travaille dans une école bilingue, espagnol-anglais, pour des enfants pas "tres favorisés". Ici les écoles bilingues sont tres cheres et les enfants d'origine modeste et pauvre ne peuvent pas y aller. Pourtant c'est une chance ici pour les enfants de pouvoir apprendre l'anglais tres tot et d'etre parfaitement bilingues pour leur vie future. Donc cette école la est un peu a part puisque grace a la bonne volonté des enseignants (qui acceptent aussi un salaire moins important que dans des écoles bilingues "normales"), des éleves d'origine modeste reçoivent un enseignement en anglais.

Jorge s'occupe des "kinder", la classe des 4-5 ans. Il en a 26...et je sais pas comment il fait! Bref, il m'avait demandé de venir une matinée dans sa classe voir les enfants et leur apprendre deux, trois choses en français, histoire de changer de l'anglais.

 

                                                        

 

Chose faite, j'y suis allée hier matin (mercredi 15 octobre). J'y ai passé 3 heures au cours desquelles nous avons joué aux présentations: "Bonjour Monsieur", "Bonjour Madame" et "Salut!".

Puis, nous avons appris les parties du corps avec la chanson "Tete, épaules et genoux, pieds...". Ensuite, nous avons dansé "Sur le Pont d'Avignon". Et enfin, ils m'ont posé un milliard de questions et ont joué a me "coiffer" parce que forcément une blonde, ça intrigue toujours un peu!

En fin de matinée, ils ont dansé pour moi pour me remercier d'etre venue les voir. J'ai passé un tres bon moment et je ne résiste pas au plaisir de vous montrer les photos de tous ces sourires et de toute cette énergie!

 

      



Publié à 10:44, le 16/10/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

Honduras, cher pays de mes grandes premieres...

...dont je me passerais bien!

 

Donc apres le braquage et mon petit tour au commissariat pour porter plainte, pour la premiere fois de ma vie, dans la nuit de vendredi a samedi, visite aux urgences d'une clinique, pour la premiere fois de ma vie aussi!

 

C'est fou je n'étais quasiment jamais malade en France et ici je cumule au point de débarquer aux urgences, seule et en pleine nuit, quel souvenir!

 

C'est que ma grippe me prend la tete, c'est le cas de le dire. Apres la gorge, les yeux et le nez, ce sont les oreilles qui ont pris vendredi soir. Je pensais que ça allait passer, que nenni. A 1h30, je me suis décidée pour les urgences d'une clinique "bien" recommandée par tous ceux que je connais.

Avant j'ai bien essayé de réveiller quelques amis, pour que quelqu'un m'accompagne, sans succes. J'ai donc appelé un taxi et je suis allée a la clinique.

 

Et heureusement qu'on m'avait dit qu'elle était "bien, une des meilleures de la ville" sinon je n'y aurais pas cru! Du coup je n'imagine meme pas a quoi doivent ressembler les cliniques de seconde catégorie, et ne parlons pas de l'hopital public.

 

Le truc pour prendre la tension était super vétuste, le thermometre au mercure sous l'aisselle.... les freins des roulettes de mon lit ne fonctionnaient pas, du coup j'avais l'impression d'etre sur un bateau, ça n'arretait pas de bouger. Et les draps ne devaient pas avoir vu une machine a laver depuis un moment....

 

Imaginez donc mon angoisse quand la doc m'a dit que pour calmer ma douleur elle allait me faire une intraveineuse de calmant... Sur le coup je crois que j'avais plus mal et juste envie de rentrer chez moi. J'ai suivi la préparation de la piqure et j'ai été bien soulagée de voir la seringue et l'aiguille sortir d'un sachet stérile. Résultat, 2 min plus tard je n'avais plus mal nulle part. Allelujia! Parce que le truc c'est que la doc ne voulait pas me laisser aller en pleine nuit dans une pharmacie, trop dangereux, donc elle a calmé la douleur, pour pouvoir attendre le matin que je puisse aller acheter les médocs.

Plus de peur que de mal mais j'espere ne jamais avoir a y retourner. C'est la maison des horreurs!

 

Bon et puis ensuite il a fallu passer a la caisse. Et je comprends pourquoi la majorité des honduriens ne se fait pas soigner parce que pas les moyens. Pour ma visite aux urgences en pleine nuit et l'injection ça m'a couté 20 euros, soit 600 lempiras.

Et les médicaments, je m'en sors pour 1124 lempiras, soit presque 40 euros. En tout, presque 1800 lempiras.

Le salaire moyen ici c'est entre 4000 et 5000 lempiras. Donc les gens ne peuvent pas aller chez le médecin et acheter les médicaments parce que ça représente une somme énorme sur leur salaire mensuel.

C'est vraiment triste....

 

 

Voila, donc j'ai passé mon we chez moi couchée a prendre mon mal en patience. Et je n'ai pas pu aller au stade samedi soir voir THE match de la Sélection Nationale de foot contre le Canada, qualifications pour la Coupe du Monde 2010.

 

Honduras a gagné 3-1 et comme a chaque fois qu'il gagne un match, c'est comme s'il avait gagné la Coupe du Monde. Feux d'artifices, concerts de klaxons et défilé de voitures toute la nuit.

Et Inédit, le dimanche, y a 6 chaines de restos, type Burger King....qui offraient a manger toute la journée si on gagnait! J'imagine la folie du dimanche quand tout le monde est allé se jeter sur la nourriture!

 

Seul bémol a toute cette liesse, samedi soir 1h avant le match en plein centre-ville, un jeune homme de 26 ans s'est fait descendre dans sa voiture alors qu'il allait au stade. Vengeance, reglement de comptes, on ne sait pas. C'est juste que Canal 6, la chaine la plus populaire du Honduras et qui retransmettait le match a fait une parenthese et était sur les lieux en 30 secondes. On a eu droit en direct aux images de la voiture pleine de balles et du corps du pauvre type qu'on sortait de la voiture. Perso je peux pas regarder mais ici c'est un spectacle. Triste triste...



Publié à 07:30, le 13/10/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

Parenthese enchantée!

 

Me revoila a SPS apres une semaine de coupure bien méritée a Roatan. Enfin coupure si l'on veut dans la mesure ou j'ai donné des classes aux employés de l'hotel de 10h a 12h et de 16h a 18h, tous les jours.

Ca s'est bien passé. Ils sont motivés, le seul probleme c'est qu'ils ont du mal a étudier en dehors de la classe compte tenu de leurs boulots tres prenants (hotellerie et restauration). Mais certains font des efforts et s'en sortent plutot bien.

Et a défaut d'etre des bons éleves, ils sont tous supers sympas et le séjour a été agréable malgré le temps, un peu pourri!

La vous avez un aperçu de la plage par beau temps! La mer était bien évidemment délicieuse meme si je n'ai pu en profiter que deux jours!

 

     

 

Et oui il a fait beau le lundi et le mardi. Apres ça s'est gaté. Comme je travaillais et que je vais revenir, ça m'était un peu égal mais pour les touristes, la plupart italiens qui sont la, je peux comprendre que ce soit rageant. En meme temps, c'est la saison des pluies, ils devaient bien s'en douter!

 

Donc voila, pour moi l'avantage a été de passer une semaine dans un hotel de luxe aux frais de la princesse (l'Ambassade) sur une ile superbe et tranquille. Donc j'en ai quand meme profité pour me reposer et pas faire grand chose. Et ça fait du bien puisque je n'ai pas eu de vacances depuis que je suis la et que je travaille tous les samedis, donc pas de vrais we. J'ai soufflé...

 

                     

      

             

 

Et je suis rentrée a SPS a l'agonie, d'ailleurs je le suis toujours. Comme il a plu, les températures sont légerement descendues, entre 22 et 25 degrés (mine de rien on a perdu un bon tiers de degrés) et ce qui devait arriver est arrivé! J'ai la grippe!!!!!!!!! Ca m'apprendra a dormir sans chausettes! (c'est ce que me disent tous les honduriens que je connais).

 

Et pas le temps de me poser parce qu'un million de choses a faire: festival de ciné français, festival de documentaires, un concert a organiser, des examens a préparer, des traductions a faire.....Pas de quoi s'ennuyer! alors voila, je me soigne et tout va bien!



Publié à 12:21, le 8/10/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

Triste réalité...

Rien de neuf sous le soleil! Toujours autant de braquages, de meurtres et d'agressions, et de misere humaine....

 

Les mareros ont changé de cibles. En début d'année, ils tuaient des juges et avocats, maintenant des policiers. Depuis la semaine derniere 5 sont morts, dont 1 décapité ce we. Ils avaient tous entre 25 et 30 ans et des familles.

 

Un couple a été abattu dans sa voiture. Le "miraculé", leur bébé de 11 mois que sa mere a eu le temps de cacher sous son siege pendant l'attaque.

 

Le patron de l'Hotel Sula, un des grands hotels de la ville, a été enlevé samedi matin sous les yeux de son petit garçon. Pas de nouvelles de lui pour le moment.

 

Une jeune maman qui avait réussi a dissimuler sa grossesse a tout le monde a mis son nouveau-né dans le four pour le faire cuire et tenter de le faire disparaitre...

 

A San Pedro Sula, une derniere enquete des affaires sociales montre que 43% des femmes enceintes ont entre 13 et 18 ans. On comprend que 50% de la population hondurienne ait moins de 15 ans.

 

La dengue sévit durement en ce moment. Les moustiques sont partout. Une trentaine de personnes est hospitalisée pour dengue hémorragique. Trois personnes en sont deja mortes.

 

Ma directrice a été braquée dans sa propre maison la semaine derniere.

 

Vous comprendrez donc que je n'écrive pas plus souvent en ce moment. La vie, si on peut appeler ça comme ça, suit son triste cours.

 

 

Mais bonne nouvelle pour moi. J'ai l'opportunité de m'échapper de cette réalité pour une semaine et je ne me fait pas prier.

 

Je pars donc la semaine prochaine sur l'ile de Roatan dans un des hotels les plus luxueux de l'ile tous frais payés par l'Ambassade! C'est un projet initié par le directeur de l'hotel et notre ambassadeur, de former des employés, comme les réceptionnistes et les serveurs, les plus en contact avec les clients, en français. Quelle bonne idée surtout pour nous 5, l'équipe de formatrices, qui allons nous relayer toute les semaines jusqu'au 13 décembre pour assurer le bon déroulement de ce projet.

 

Je pars donc dimanche et j'y retournerai une semaine courant novembre. Je vais donner 2h de cours par jour le matin de 10h a 12h! Parce que le reste de la journée, ces braves employés doivent quand meme travailler! Et l'am, je dois faire quelques pratiques et j'ai deja ma petite idée sur la question. Je vais me poser sur un transat sur la plage et téléphoner a la réception pour leur demander, en français donc, de m'envoyer une serviette de bain, un parasol, un cocktail....selon le vocabulaire que je leur aurais appris le matin! Je crois que ça va etre tres tres dur....

 

Surtout que j'aurais a ma disposition la piscine, la salle de gym, le salon de massages..... Je vais bien évidemment en profiter aussi pour me balader sur l'ile et plonger pour voir les petits poissons de cette mer des Caraibes transparente. Promis je vais faire plein de photos pour vous montrer tout ça.

 

Et je vais aussi, du meme coup, recharger mes batteries pour revenir affronter ma réalité.

 

Donc promis, bientot que des bonnes nouvelles et plein de jolies photos pour vos yeux!

 

Et Joyeux Anniversaire Marion!!!!



Publié à 06:57, le 25/09/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

Dia del Niño

Ca fait un moment que je n'ai pas écrit, j'en suis navrée mais plusieurs raisons:

- beaucoup de boulot en ce moment.

- des soucis avec internet, voire avec l'électricité pour cause de facture impayée....c'est sérieux l'Alliance!

- énorme chaleur donc grosse grosse fatigue: il suffit que je m'assoie pour tomber dans le coma!

 

Mais le principal est qu'aujourd'hui j'ai le temps d'écrire!!!! Donc quoi de neuf? Ca va ça va... depuis le we dernier et ma journée a la plage, j'ai la couleur d'un carambar! Et oui il fait beau et il fait chaud!!!!

 

Mercredi 10 Septembre, deux évenements super importants ici.

 

- C'était el "Dia del Niño" (la Journée de l'Enfant). A l'Alliance nous avons marqué l'évenement en organisant une kermesse pour les enfants et un "rallye" d'épreuves pour les ados. Ainsi que la fameuse Piñata!!!! Donc mercredi, il faisait juste 42 degrés a l'ombre et on était tous dans le jardin, mourants de chaud.

 

 

 

Du coup, jeudi, puisqu'on a remis ça jeudi, pour que les groupes du mardi-jeudi ne soient pas jaloux des groupes du lundi-mercredi, on a fait la kermesse dans l'alliance avec la clim, ça nous a tout de suite changé la vie!

 

Voila donc comme vous pouvez le comprendre ma semaine a été consacrée a la préparation de la kermesse, la kermesse en elle-meme et aujourd'hui, je m'occupe des photos pour en faire des panneaux pour décorer le salon de l'Alliance.

 

 

- Le match de qualif pour la Coupe du Monde 2010 de foot Honduras-Jamaique. Et comme ici le foot est la seconde religion, je vous laisse imaginer la folie furieuse qui regne, d'autant que le match avait lieu a SPS!!! Les jours de match de la "Sélection", c'est comme des jours fériés. Les gens s'arretent de travailler et quasiment de vivre pour soutenir leur équipe. Et comme le Honduras n'a pas vraiment l'habitude de gagner! quand ça arrive c'est comme si la pays avait gagné la coupe du Monde! Les gens paradent en voiture toute la nuit, lancent des pétards.... Ca leur fait oublier leurs soucis quotidiens... Et la le Honduras a gagné 2-1 c'était Festival!!!

 

 

Et puis ce matin, Anne et moi sommes allées visiter l'école ou travaille notre voisine Lily. Elle a 37 ans et elle est instit dans une des 120 écoles publiques de SPS. Il y en a 150 privées en plus. Sans compter tous les colleges/ lycées. Et il faut savoir que dans son école, il y a 680 éleves!!!!  C'est pas dur d'imaginer, ici 50% de la population a moins de 15 ans! Il y a 7 millions de honduriens.

 

Voila donc dans son école c'était la répétition générale du spectacle pour le 15 Septembre, qui est le Jour de l'Indépendance du Honduras et donc Fete Nationale. C'est le bon coté, lundi c'est férié!!! Et vous pouvez voir sur les photos le drapeau du Honduras, Lily, et des petits en costumes traditionnels.

 

                  

 

Voila sinon quoi? Il fait chaud, il fait chaud, il fait chaud...Les ouragans ne viennent pas jusque chez nous. Il fait plus de 40 degrés et meme quand il pleut toute la nuit, il refait 40 degrés le matin. On tourne au ralenti.

SPS est égale a elle-meme. Toujours autant de braquages et de morts.

 

L'Alliance est a feu et a sang...Je préfere ne pas m'étendre sur ce sujet mais c'est pesant. S'il pouvait y avoir juste un ouragan localisé sur elle, ce serait bien!

 

La suite au prochain épisode: La Fete Nationale!



Publié à 09:52, le 12/09/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

Mon opérateur de téléphonie mobile, Claro, m'envoie plein de messages publicitaires intéressants. J'en partage un avec vous, a méditer:

 

" Si necesitas una arma para enfrentar la vida, marca #2424 et recibe la palabra de Dios para ayudarte".

 

Pour ceux qui auraient des difficultés a lire et comprendre l'espagnol ça dit ceci: "Si tu as besoin d'une arme pour affronter la vie, envoie #2424, et reçois la parole de Dieu pour t'aider".



Publié à 07:34, le 1/09/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

Me revoila! Désolée mais depuis Copan, pas grand chose a signaler ni a raconter!!!

 

Je suis un peu fatiguée et je commence a accuser le coup depuis 5 mois que je travaille 6 jours sur 7 (puisque je travaille meme le samedi!) sans vrai we ni "pause" pour souffler. Du coup un peu a fleur de peau et énervée d'autant que l'ambiance a l'Alliance en ce moment est plus que tendue...

 

Et puis vivre ici est en soi épuisant puisque je suis toujours sur mes gardes. Quoiqu'on fasse faut faire attention, ce qui génere pas mal de stress et recquiert de l'énergie.

 

Et je suis témoin tous les jours d'injustices tellement énormes que ça me dégoute un peu plus a chaque fois. L'exemple le plus flagrant me concernant directement.

 

J'ai une amie ici, Karen, qui est bibliothécaire au Musée d'Anthropologie. Elle a 25 ans, elle gagne 4000 lempiras par mois pour un temps plein 6 jours sur 7 (soit moins de 150 euros). Elle vit dans un quartier pourri avec sa mere, avec qui elle ne s'entend pas, sa soeur et le mari de sa soeur qu'elle n'aime pas. Elle a perdu son papa y a 2 ans, seule personne au monde qu'elle adorait. Elle est adorable, garde toujours le sourire et elle est super motivée. Elle ne reve que d'une chose c'est sortir de cette vie qui l'étouffe mais elle n'a pas assez d'argent pour faire quelquechose de "différent".

Il y a un mois, apres le braquage, puisqu'elle était avec nous ce soir la, avec Anne on lui a demandé si ça lui plairait d'apprendre le français et elle a dit ok. Anne a commencé a lui apprendre des petits trucs et elle est motivée a fond.Le hic c'est qu' Anne part en octobre donc il fallait trouver une solution pour qu'elle continue. Et donc ma solution ça a été l'Alliance dans la mesure ou travaillant a l'alliance, j'ai droit a une bourse que je n'utilise pas.

J'ai donc demandé a ma directrice si je pouvais en faire bénéficier Karen et j'ai eu droit a un refus cash. L'argument étant que les bourses sont uniquement pour les gens de la famille. Et tout le monde sait que je suis venue vivre au Honduras avec mon mari et mes gamins.....

La seule solution restait donc que je paie moi-meme l'inscription, la cotisation mensuelle et les livres de Karen. Et comme elle le mérite largement, je l'ai fait. D'ailleurs c'est Anne qui paie les livres. Le truc c'est qu'il ne faut pas que Karen sache que c'est nous qui payons puisqu'elle refuserait surement notre aide.

Mais quand on lui a donc annoncé qu'elle allait commencer les classes, d'ailleurs elle commence ce soir, et qu'elle avait "sa bourse", elle s'est juste mise a sauter partout de joie et a pleurer, parce qu'elle sait que ça peut lui ouvrir des portes qui jusqu'a maintenant étaient fermées pour elle.

 

Donc l'injustice dont je vous parlais, c'est donc qu'a moi qui travaille a l'Alliance on m'a refusé la bourse pour Karen, qui en a besoin et qui la mérite. Mais hier une femme est venue a l'Alliance inscrire son enfant. Elle puait le fric a plein nez: chemisier en soie violet, boucles d'oreilles énormes en or, parfum qui pue a 15 kms a la ronde, sac griffé Gucci et lunettes griffées Chanel... Et elle s'est posée devant la secrétaire et a dit tres exactement: "Bonjour, je viens inscrire mon enfant a l'Alliance. Je suis une amie de GG, (ma chere présidente de Junta) et elle m'a dit que je n'aurais que les livres a payer". La secrétaire s'est exécutée sans broncher et moi je suis vite sortie du bureau pour aller exploser de colere ailleurs. Et comme hier, j'étais tres fatiguée et pas a prendre avec des pincettes, ou je me mettais a pleurer ou je me mettais a gueuler. Et c'est la seconde option qui est sortie. Mes collegues étaient sur le cul puisque je n'avais meme jamais élevé la voix depuis que je suis la. Et quand je leur ai expliqué le motif de ma colere, ils sont restés muets, dégoutés mais totalement résignés.

 

Et c'est bien ça que j'ai de plus en plus de mal a supporter c'est cette résignation de la part des gens qui disent " ça a toujours été comme ça, pourquoi ça changerait" et leur immobilisme total face a tout ce qui se passe dans ce pays, que ce soit une injustice comme celle-la ou les centaines de braquages et les dizaines de morts quotidiens.

C'est épuisant et désespérant. Je n'arrive meme pas a voir en eux, la force que j'avais pu percevoir en Afrique de la part des gens qui veulent essayer de s'en sortir. Ici c'est "comme ça et ça le restera".

 

Enfin voila. C'est pas toujours la fete ici, loin s'en faut.

 

Pour me changer les idées je suis donc allée passer un we a Tegus ou dimanche il y  avait une fete folklorique sur la Plaza de los Dolores. Ca n'a pas été une grande réussite mais il y a eu un groupe de "mayores" (personnes plutot agées!!!) trop mignons qui sont venus danser. Je vous mets des photos pleines de couleurs et de gaieté.

 

   

      

 

Hasta luego!



Publié à 03:36, le 26/08/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien

Les Cités d'Or

"Enfant du Soleil, tu parcours la terre, le ciel, cherche ton chemin c'est ta vie, c'est ton destin

Et le jour, la nuit avec tes deux meilleurs amis, a bord du grand condor, tu recherches les cités d'or....."

 

Pour ceux et celles, de ma génération!!!, qui l'auront reconnu, ceci est le début du générique du dessin animé des Cités d'Or...parce que ce we je les ai vues les Cités d'Or ou plutot ce qu'il en reste!

 

Je suis donc allée en we a Copan, petit village situé a 3h de bus a l'est de SPS, a exactement 12 kms de la frontiere avec le Guatemala visiter ce charmant petit village et découvrir le site Maya. C'est juste super beau et impressionnant et avec le soleil c'est la classe totale. Alors je vous laisse admirer les photos et rever...

 

 

Le village

 

      

 

 

 

Le site

 

       

 

 

Réplique du temple de Rosalila construit a l'intérieur d'un autre temple dans sa version originale, cad, peint dans la couleur de Copan, le rouge.          

                             

                                                      

 

Et souvenez vous que si vous voulez voir tout ça en vrai, vous pouvez aussi, éventuellement, venir me voir!!!! Et plus de photos dans l'album photo du we avec des commentaires et explications en prime.

 

 

A part ça, quoi d'autre depuis tout ce temps? J'ai passé le we dernier dans un autre endroit magique, les chutes de Pulhapanzak. Malheureusement, ce n'est pas moi qui ai pris des photos et j'attends toujours que la photographe du jour me les envoie....En attendant je peux vous proposer cette vue trouvée sur internet. Mais des que je les ai, je mets les autres puisqu'on est descendus tout en bas et la vue est forcément différente. Surtout qu'on ne s'en rend pas compte sur la photo mais elles font 43 m de hauteur.

 

                                                       

 

 

Et derniere info: Anne, la stagiaire du musée, est ma nouvelle voisine! Depuis une semaine, elle a emménagé dans un des 2 apparts libres de la "maison". Elle vit au bout de mon couloir! C'est trop sympa. Et hier, on est allées faire un tour au Guamilito, le marché couvert de SPS ou il y a plein d'artisanat. J'ai acheté une chaise hamac, une paillasse et des clochettes en terre cuite pour aménager et décorer ma "terrasse". Je ferai des photos pour vous montrer!!!!

 



Publié à 05:22, le 12/08/2008, San Pedro Sula
Mots clefs :
Lien
<- Page précédente